Infrarouge / Lifestyle  / Evasion  / 5 baignoires d’hôtels avec vue

5 baignoires d’hôtels avec vue

Se savonner avec Central Park à ses pieds ? Se prélasser en pleine savane ? N’en rêvez plus ! Parce qu’on y ose ce que l’on ne ferait pas chez soi, les hôtels du monde entier rivalisent d’idées pour nous en mettre plein les yeux !

1#

Les yeux dans l’azur
Four Seasons, Seychelles

NDLR : non, cette photo n’est pas une image de synthèse ! Telle une vigie surplombant les eaux céruléennes de l’océan Indien, la salle de bains à l’appendice vitré du Four Seasons Seychelles laisse pantois même le plus désabusé des voyageurs. Sise à flanc de colline de la côte sud-ouest de Mahé, l’île principale de l’archipel, cette bulle de bien-être s’amuse des perspectives et invite furieusement à la contemplation. Gagné, on plonge dans le bleu ! De l’horizon, d’abord ; de la piscine à débordement, ensuite ; de la baie de Petite Anse en contrebas, enfin. Disposée au ras du sol en teck, comme suspendue entre ciel et mer, la baignoire en marbre de Carrare vous exhorte à jouer les protagonistes dans ce tableau de maître. Et à assister, blotti dans le décor tropical de l’une des 67 villas sur pilotis, à des levers ou couchers de soleil mémorables. Entre cocotiers, manguiers et jacquiers, roches granitiques essaimées le long de la plage privée de sable blanc, vous voici au premier matin du monde. Subjugué par la beauté d’un biotope vierge et luxuriant. Une adresse avec « effet waouh » qui bouleversera poètes et rêveurs compulsifs… et déridera les plus blasés.

Petite Anse, baie Lazare, Mahé, Seychelles.
À partir de 1 190 euros la nuit.
www.fourseasons.com/seychelles

 

Alila-Djabal-Akhdar---Sultanat-d'Oman

2#

Vertige minéral
Alila Jabal Akhdar, Sultanat d’Oman

Immergé dans un bain à l’eau de roses locales, laissez-vous prendre au fantasme de la reine de Sabah, de l’Arabie heureuse et prospère, de son encens et de sa myrrhe et de ce temps conquérant où Oman étendait son empire très loin dans l’océan Indien, jusqu’à Zanzibar. Ici, les baignoires des 84 suites, moulées au jet d’eau dans la roche tendre (ce qui leur donne leur apparence striée), donnent sur les gorges vertigineuses de l’Hajar, massif le plus élevé du Sultanat. Fascinant ! Perché à 2 000 mètres d’altitude, au cœur d’une région méconnue du nord du pays, le resort se fond totalement dans un décor minéral millénaire. Façonné selon des techniques traditionnelles et avec des matériaux naturels, l’hôtel tout entier rend un vibrant hommage au savoir-faire omanais. Dehors, c’est un no man’s land à couper le souffle. Mais attention, croire que rien ne pousse dans ce paysage accidenté, essentiellement composé d’ophiolite, serait une erreur ! La région est un vrai miracle botanique. Des milliers de roses s’y épanouissent dans des plantations en terrasse, ainsi que les vergers privés du Sultan himself, alimentant toute la Cour en fruits et légumes. L’oasis ultime…

Al Roose, Jabal Al Akhdar, Nizwa, Oman.
À partir de 215 euros la nuit.
www.alilahotels.com

 

3#

Entre mer et jungle
Amano’i, Vietnam

16-Noi-Pool-Pavilion-BathroomD’évidence, mieux vaut ne pas avoir la phobie des scorpions qui peuplent la jungle vietnamienne de Nui Chua, à deux heures de Nha Trang, pour venir s’ébattre dans cette baignoire aux allures de retraite spirituelle. Conceptualisé par l’architecte Jean-Michel Gathy pour le groupe Aman Resorts, l’hôtel est en osmose avec la nature environnante et ses salles de bains ne font pas exception. Stores en bambou, mobilier en bois brut, sol et sanitaires en ciment teinté, les espaces jouent l’épure. Parc national oblige, le strict nécessaire avait été dégagé au coupe-coupe lors de la construction en 2013, afin de faire naître 36 villas de luxe en épargnant au maximum rochers de granit, arbres et plantes protégés. Vous l’aurez compris : c’est une végétation tropicale hyperdense qui dévale du haut de la colline jusqu’à la mer de Chine, 1 039 mètres plus bas. Timorés, s’abstenir ! Les écolos, eux, jubileront : sur 30 000 hectares, la réserve de biodiversité abrite quelque 1 500 variétés de plantes, 160 espèces d’oiseaux et 60 de mammifères, dont le singe Douc à pattes noires, en voie de disparition. Amateur d’isolement extrême, vous voilà servi…

Phan Rang City, Ninh Thuan Province, Vietnam.
À partir de 570 euros la nuit.
www.amanresorts.com/amanoi

 

4#

La savane pour écrin
ABelmond Khwai River Lodge, Botswana

new-york-suite-room-oriental-suite-bathroomEnvie de vous la jouer Karen Blixen dans une baignoire victorienne au creux de la savane africaine ? Chiche ! On nous a parlé du casting de Bathtub in Africa, remake du glamourissime Out in Africa. Le pitch ? Rendez-vous à Gaborone, capitale du Botswana, où vous prendrez un avion de brousse pour vous poser quelques heures plus tard, perlant de la moiteur ambiante, sur une piste frôlant la rivière Khwai (non, pas celle du « pont » du film éponyme, celui-là est en Birmanie !). Là, après un atterrissage sportif au goût de poussière jaunâtre, un ranger aura eu l’obligeance d’attendre pour vous embarquer dans sa Jeep non climatisée et vous conduire jusqu’au lodge du groupe Belmond (anciennement Orient-Express. Bon là, enfin, ça fait rêver). Ici, dans la réserve naturelle de Moremi, bat le cœur du delta de l’Okavango. En chemin, douce torpeur, parfums et couleurs inconnus, et bien sûr plein cadre sur les Big Five… Vous ne le savez pas encore, mais toutes les sensations de l’Afrique vous ont saisi, pour ne plus jamais vous lâcher. Vous reviendrez, c’est sûr. Mais en attendant ? Vous avez bien mérité un rafraîchissement : zou, dans le bain ! Prêt pour l’audition ?

Chobe National Park, Moremi Reserve, Botswana.
À partir de 5 000 euros la nuit en pension complète avec vol et activités.
www.belmondsafaris.com

 

5#

À la verticale de Green Apple
AMandarin Oriental, New York

Belmond-Khwai-River-Lodge-au-BotswanaDans la ville qui ne dort jamais et fait tourner toutes les têtes, il est parfois bon de prendre de la hauteur ! Quelle meilleure option que cette salle de bains à la baie vitrée panoramique, perchée au 52e étage du Mandarin Oriental, pour une petite pause new-yorkaise ? Dressé sur Columbus Circle, à l’angle sud-ouest de Central Park, le cinq-étoiles peut se targuer d’offrir des perspectives parmi les plus ahurissantes de New York : depuis la suite Oriental, à la fois sur les 341 hectares de verdure et sur les gratte-ciel de Manhattan. Jolie toile de fond, pour un bain moussant placé sous le signe du réconfort grâce aux produits d’aromathérapie. Évidemment, les 244 chambres n’ouvrant pas toutes sur le même paysage, vous devrez bien choisir la vôtre : vue sur l’Hudson River (vous n’allez pas vous plaindre ?), sur la skyline ou le célébrissime parc… Prêt pour des ablutions de star ? Hé oui, il faudra être à la hauteur car ici Morgan Freeman, Kevin Spacey ou encore Liam Neeson sont passés avant vous… À moins d’avoir le portefeuille adéquat, n’espérez pas non plus y passer votre vie. Et puis, Isabelle Huppert et Sophie Marceau ont déjà réservé !

80 Columbus Circle, New York, États-Unis.
À partir de 802 euros la nuit.
www.mandarinoriental.fr/newyork

À découvrir également