À chacun son Olympe

Du spot branché d’une île des Cyclades au mont Olympe, la Grèce déploie ses richesses sous le délicieux fumet des saveurs méditerranéennes et des mythes.

Mykonos, le sanctuaire des géants

Héraclès aurait enseveli les géants sous les formidables rochers de Mykonos et le soleil des Cyclades.

Le retour des beaux jours, les apéritifs en terrasse et la même question qui revient sans cesse : « Tu pars où pour les vacances ? » Personne ne vous en veut, c’est de saison. Bien sûr, la même réponse  : « Mykonos ! », comme une évidence. Depuis quelques années, la petite île des Cyclades – et son statut de spot branché – est indétrônable. À Mykonos, il y a le farniente, la fête, mais aussi les plages de sable fin, les petits villages où déambuler en paix. Que demander de plus ?

Ne cherchez plus, la meilleure plage de l’île se nomme Agios Ioannis, une jolie plage calme, à l’abri du vent et cela compte à Mykonos quand on connaît la force du Meltem.

Sur cette plage, vous trouverez l’Hippie Fish, un restaurant très coloré les pieds dans l’eau, un brin jet-set, mais pas trop, et surtout très créatif. Essayez le calamar. hippiefish-mykonos.com

Autre restaurant, le Spilia, cette fois sur la plage d’Agia Anna. Ici, on vous servira des poissons et fruits de mer à tomber. Testez les oursins, ils sont merveilleux.  spiliarestaurant.gr
Pour partager un poisson, on court depuis 1967 au Nikolas Taverna sur la plage d’Agia Anna – Paraga. Au menu : le sar, un poisson local qui s’accommode d’un filet de citron et d’un trait d’huile d’olive, et bien d’autres. nikolas-taverna.com
L’hôtel à découvrir : le San Giorgio à Paraga, en pleine nature, à vingt minutes du centre-ville et à deux minutes de la plage. Un bel établissement qui a su apporter un peu de design à la décoration traditionnelle des Cyclades. sangiorgio-mykonos.com

 

Thessalonique, à l’ombre d’Athos

Le géant Athos aurait jeté ce gigantesque rocher qui porte son nom – le mont Athos  – sur le dieu Poséidon.

Depuis la place Aristotelus, des siècles d’histoire vous contemplent. On a tendance à l’oublier, mais Thessalonique est la capitale de la Macédoine (qui a vu naître Alexandre le Grand et Aristote), mais aussi la deuxième plus grande ville de Grèce après Athènes. C’est vrai  : Thessalonique, on n’y pense pas forcément pour ses vacances. Pourtant, la ville et sa région présentent l’avantage non seulement de ne pas être bondées mais aussi de regorger de joyaux insoupçonnés…

Sorties culturelles

À deux pas du mont Olympe et du mont Athos, Thessalonique possède quelques arguments en matière de culture. À mi-chemin entre architectures byzantine, romaine et ottomane, la ville en elle-même vaut le détour. Elle a aussi su se renouveler en proposant un très moderne musée de la Photographie et un centre d’Art contemporain qui ravira les connaisseurs.

Un restaurant : Agioli 

Car vous ne pouvez pas séjourner en Grèce sans goûter aux spécialités locales : salades grecques, tzatziki, feta et autres fruits de mer accompagnés d’un verre d’ouzo pour un dîner aux chandelles. Puis prolongez la soirée dans les quartiers arty de Valaoritou et Ladadika. http://agioli.gr

Un hôtel : Ikos Olivia 

À moins d’une heure de la ville, l’Ikos Olivia est le point d’ancrage idéal pour découvrir la région. Ce resort, où le « All inclusive » a été rebaptisé « Art de vivre à l’infini » (tout un programme), se décline autour de 300 chambres et suites, réparties en bungalows sur un immense domaine exotique extrêmement coloré. De là à le comparer au jardin des Hespérides, il n’y a qu’un pas.

En réalité, si vous venez pour un séjour détente, nul besoin de sortir de l’hôtel : à votre disposition, pas moins de cinq restaurants, un spa, quelques piscines et des plages de sable blanc pour faire la crêpe au soleil, mais aussi siroter un cocktail le soir, au coucher du soleil. ikosresorts.com

Carnet de Route

Y aller :
La compagnie Air France propose 3 vols par jour à destination d’Athènes à partir de 189 € aller-retour. airfrance.fr
Aegean Airlines opère plusieurs vols par semaine depuis Athènes, en direction de Thessalonique. aegeanair.com

À découvrir également