Anthony Bajon, né pour être comédien

Infrarouge / Culture  / Cinéma  / Anthony Bajon, né pour être comédien

Anthony Bajon, né pour être comédien

Qui est-ce ?

Il y a un peu plus d’un an, Anthony Bajon remportait l’Ours d’argent à la Berlinale pour son rôle dans La Prière de Cédric Kahn, devenant à 23 ans le plus jeune lauréat de la compétition avec Leonardo DiCaprio. Désormais, il est l’une des plus prometteuses révélations du cinéma français.

Pourquoi fait-il l’actu ?

Pour son interprétation de Thomas dans le premier long-métrage d’Édouard Bergeon, Au nom de la terre. Le réalisateur, lui-même fils de paysan, s’est inspiré de sa propre histoire familiale pour imaginer ce scénario fort et sensible qui clame, à travers le récit tragique d’une famille, toute la détresse du monde paysan d’aujourd’hui.

Son petit plus ?

Son confident, l’acteur Djanis Bouzyani, évoque chez lui une « sensibilité presque féminine », avec une vision « romantique de l’amitié ». « Je me suis toujours senti différent », reconnaît Anthony Bajon. « J’ai toujours eu l’impression de vouloir autre chose que les gamins de mon âge. Être ultrasensible, pour le cinéma, c’est réellement cool. Un peu moins dans la vraie vie… »

À découvrir également