Aventures glacées à Val d’Isère

Infrarouge / Lifestyle  / Autos  / Aventures glacées à Val d’Isère

Aventures glacées à Val d’Isère

Quand l’hiver fait grelotter la France, une seule solution : prendre les devants et partir là où le froid et la neige sont rois : dans les Alpes. À bord du nouveau SUV Citroën C5 Aircross, embarquez avec nous pour un road-trip sportif et aventurier, et découvrez la mythique station de Val d’Isère comme vous ne l’avez jamais vue. Frileux s’abstenir ! 

 

Freestyle

Nous avions envie de partir. De délaisser nos immeubles parisiens pendant quelques jours pour rejoindre des territoires lointains au blanc immaculé. À bord du nouveau Citroën C5 Aircross, quelque part entre le SUV et le monospace, les trajets sont d’un niveau de confort hors pair pour une aventure sportive entre amis. Nous quittons une capitale brumeuse avec la certitude d’arriver sans souci, quelques heures plus tard, au cœur de la vallée de la Tarentaise.

À la recherche d’un week-end mémorable, Val d’Isère nous est vite apparue comme la destination idéale pour s’échapper de notre quotidien et vivre l’expérience de la montagne autrement. 

Faire vrombir le moteur entre les sommets

Au volant du SUV Citroën C5 Aircross, nous traversons les régions enneigées dans la plus grande sérénité, notamment grâce au programme Advanced Comfort, qui rend chaque instant de ce long voyage encore plus agréable : sièges rembourrés, trois places individuelles spacieuses à l’arrière, suspensions à buttées hydrauliques… En vrai baroudeur, ce SUV se sent à l’aise sur toutes les chaussées, quelles que soient leurs particularités, grâce en particulier à son Grip Control performant. La molette, toujours à la portée de main du conducteur, permet d’adapter son mode d’adhésion à n’importe quel type de piste. Après plusieurs heures de route, les lumières des chalets de Val d’Isère scintillent enfin dans la pénombre de la station, au fond de la vallée de Savoie. Le voyage ne fait que commencer.

Saut freestyle au-dessus du lac de Tignes

Dès le lendemain matin, on retrouve César. Natif de Val d’Isère, le jeune homme de 24 ans, fils de Luc Reversade (propriétaire de La Folie Douce), a préféré opter pour le freestyle plutôt que de défier les bosses des pistes classiques. Adepte du snowboard, il a été membre de l’équipe de France de snowboard freestyle et a récemment partagé son savoir en tant qu’enseignant sur les pentes du Canada. 

Dans sa station de cœur, il nous a conduits jusqu’à l’un de ses spots préférés, face au lac de Tignes, pour un saut dont lui seul a le secret et qui nécessite en amont une grande préparation. « C’est quelque chose qui induit beaucoup de chutes et de blessures lorsqu’on débute, mais c’est une sensation incomparable », confie-t-il à propos de sa discipline, qu’il exerce désormais uniquement pour le plaisir. Habitué des snowparks (parcs à neige), où il expérimente ses nouvelles figures, César nous offre un moment de grâce, comme suspendu à quelques mètres au-dessus de nos têtes et de notre SUV Citroën C5 Aircross, avec un jump à la maîtrise parfaite. Une autre vision de la glisse. Très aérienne.

Traîneau

Avec les chiens de traineau: l’appel de la forêt 

À bord de mon SUV Citroën C5 Aircross, je rêve d’activités qui sortent des sentiers battus. Et pourquoi pas une échappée sauvage au contact des chiens de traîneau ? Le rendez-vous est pris pour cette grande première avec Stéphane Lépine, qui propose des prestations touristiques lorsqu’il ne planche pas sur la recherche et le développement du chien de compétition. « Cela passe par des protocoles sur la nutrition, l’amélioration de matériel, pour obtenir un chien performant et qui travaille sans contrainte parce qu’il est dans de bonnes conditions pour le faire », assure-t-il.

L’homme, qui œuvre avec les canidés depuis une vingtaine d’années, arrive avec son attelage au milieu d’une matinée glacial, mais dont l’issue nous promet de belles surprises. 

Sur la trentaine de chiens qui l’accompagnent, six seront mobilisés pour nous faire vivre une balade en traîneau. Les animaux, âgés de trois à huit ans, sont des croisements entre des chiens d’Alaska et des chiens de chasse. Après quelques longs aboiements, ils sont disposés en fonction de leur rapidité et de leur degré d’obéissance (les plus assidus et vifs en tête de cortège), afin d’imposer une cadence régulière.

Une fois installés sur le traîneau, il n’y a plus qu’à se laisser porter par la voix de Stéphane qui, debout derrière nous, donne le tempo de cette vivifiante escapade, dont nous nous souviendrons éternellement.

Tarentaise Traîneau Mushing, 

Les Merisiers n° 4, La Rosière 1850, 73700 Montvalezan. Tél. : 06 16 48 60 47 ou 04 79 06 18 68. ttmushing.canalblog.com

Mountain Masters Ski School, BP 115 Chez Killy Sport, 73150 Val d’Isère. Tél. : 04 79 06 05 53. mountain-masters.com

Évolution 2 Val d’Isère, Snowberry Streetside Immeuble le Choucas, avenue Olympique, 73150 Val d’Isère. Tél. : 04 79 00 77 29. valdisere.evolution2.com

Expériences extrêmes, réconfort suprême

C’est vrai que l’aisance des équipements du SUV Citroën C5 Aircross donne envie de se prélasser et de s’offrir un moment de détente au spa. Ce SUV unique nous a emmenés à la découverte de cette station mythique. Le Spa by Clarins de l’hôtel Le Blizzard, à deux pas seulement du vieux village, est l’endroit idéal pour s’évader et se ressourcer, avec vue sur la montagne. Sublime. Pour atteindre le firmament, il vous propose un espace bien-être complet, érigé en temple de la relaxation, comprenant piscine au pied de la célèbre descente olympique de Bellevarde, sauna, hammam, hot-tub dans la neige, jacuzzi et soins beauté. De notre côté, nous optons pour une séance de yoga et un soin haute montagne spécial ski pour nous détendre et redynamiser nos muscles. Nous prélasser et reposer nos corps et nos esprits, rien de plus, tout est là. L’expertise de la maison Clarins associée au cadre luxueux et authentique du lieu nous assurent à cet égard la réussite de notre soirée cocooning avant de reprendre la route dès le lendemain, confortablement installés dans notre SUV Premium dominant la route. Nous ne pouvions rêver mieux !

Hôtel Le Blizzard, Spa by Clarins, avenue Olympique, 73150 Val d’Isère. Tél. : 04 79 06 02 07. hotelblizzard.com

Speed-riding

On s’envole en speed-riding 

Il y a des rêves que l’on pensait réservés à d’autres, comme celui de s’envoler au-dessus des pistes, skis aux pieds. C’est le pari fou que l’on a voulu tenter. Il faut dire qu’il n’est pas évident de résister lorsque des enseignants de l’UCPA, diplômés en ski et en parapente, vous proposent de tenter le grand saut. Dans les célèbres couloirs des Clochetons du massif de Bellevarde, on nous apprend d’abord à manier la voile, plus petite que celle d’un parapente. 

Notre moniteur du jour déploie la toile au sol derrière nous, puis, quand le top départ est donné, il s’agit de rapidement la soulever grâce aux manettes que l’on serre dans chaque main. Il faut y aller doucement, sans mouvement brusque pour garder un équilibre et se stabiliser dans les airs. Les premiers essais sont laborieux et, pour chacun d’entre nous, les petites chutes dans la poudreuse se succèdent. Une fois la voile bien prise en main, son contrôle ainsi que celui des skis provoquent une sensation inégalable.

L’adrénaline est à son comble lorsqu’on arrive à s’envoler un peu, tel un aigle rasant le sol, pour ensuite atterrir sur la piste quelques mètres plus loin. Dans cette journée ensoleillée, l’immensité du décor devient notre terrain de jeu. « Beaucoup de gens pensent à tort qu’il est important d’avoir fait du parapente ou de la chute libre avant. Mais le plus important est d’être un bon skieur, car tu n’as pas besoin de réfléchir et de penser à la position de tes pieds », précise Lionel, responsable de l’école de ski de l’UCPA locale. Les plus agiles arriveront à atteindre une vitesse de 100 kilomètres par heure. Chaque chose en son temps…

UCPA Val d’Isère, rue Nicolas Bazile, 73151 Val d’Isère. Tél. : 04 79 06 03 80. ucpa.com/destination/village-sportif/val-disere

À la recherche du plaisir !

Le plaisir de rouler, c’est comme le plaisir d’une bonne table pour les gourmets. Après avoir parcouru les routes de montagne à bord du SUV Citroën C5 Aircross, profitons des meilleures adresses de Val d’Isère. À table comme au volant, l’important est d’être bien entourés.

L’Atelier d’Edmond, piste étoilée

Au pied des pistes du Fornet se cache l’Atelier d’Edmond, qui conjugue authenticité et gastronomie. Les produits du terroir sont l’instrument des revisites élaborées du chef Benoît Vidal, récompensé par deux étoiles au Guide Michelin. Plutôt viandes ou poissons, menu fixe ou à la carte ? Faites comme bon vous semble : à L’Atelier d’Edmond, c’est vous le roi du monde. On y accède aussi bien en voiture qu’en ski, mais une chose est sûre, on y retourne.

L’Atelier d’Edmond, rue du Fornet, 73150 Val d’Isère. Tél. : 04 79 00 00 82. atelier-edmond.com

L’Étincelle de Val d’Isère

Après avoir descendu la piste M et mangé pas mal de neige, on ne dit pas non à une pause. On déjeune sur la terrasse extérieure de L’Étincelle en profitant des rayons du mois de février. Pour les frileux, le feu de la cheminée crépite à l’intérieur et est aussi utilisé pour la cuisson des viandes. Ouvert depuis seulement un an, l’établissement est rapidement devenu l’incontournable des fins de pistes grâce à sa cuisine de brasserie de haute qualité.

L’Étincelle, chemin de la Chapelle Saint-Jean, 73150 Val d’Isère. Tél. : 04 79 41 13 11. letincellevaldisere.com

L’Avancher, royaume savoyard

Autrefois connu sous le nom de « La Raclette », le désormais « Avancher » reste maître dans l’art de la spécialité suisse. On y déguste la raclette à l’ancienne, d’abord roussie sous le four central puis servie à l’assiette, tradition oblige. Adresse de référence pour les plats savoyards, l’Avancher fusionne tartiflette et raclette, prépare un divin vacherin à la truffe et sert le meilleur de la tradition fromagère suisse.

Avancher, avenue du Prariond, 73150 Val d’Isère. Tél. : 04 79 06 02 00. avancher.com

Ascension

Prêts pour l’ascension d’une cascade de glace ?

L’aventure, la vraie. Certains nous ont conseillé de nous laisser guider vers une expérience unique, une de plus, qui nous permettrait de fanfaronner lors de notre retour au bureau. Notre joyeuse bande a tout de suite sauté sur l’occasion. Direction la cascade de glace de la Daille, située à quelques kilomètres du centre de Val d’Isère.

Tous passionnés de montagne, nous partons malgré tout avec une légère appréhension au ventre, mêlée à l’excitation de savoir si nous serons capables de relever ce défi. 

Crampons, piolets, casques, baudriers, cordes, tout est embarqué dans notre SUV Citroën C5 Aircross pour vivre une nouvelle aventure. « Il faut être un petit peu sportif et ne pas avoir peur du vide mais, sans cela, il n’y a pas forcément besoin d’être un grand escaladeur », explique d’emblée Pascal Arpin, guide de haute montagne qui nous accompagne pour ce grand baptême.

Jamais nous n’aurions imaginé tenter l’ascension d’une cascade de glace. Après quelques minutes de marche, nous arrivons face à une cascade de 300 mètres de hauteur, nichée entre deux parois rocheuses. Dans un froid polaire, tout en étant assurés par Pascal, nous avançons chacun à notre tour face à cet imposant phénomène naturel. Une fois le piolet planté dans la glace grâce à un coup de poignet appuyé, les crampons à quelques mètres du sol, une sensation de liberté totale nous étreint. Durant deux heures, nous passons les différents paliers pour arriver à une vingtaine de mètres plus haut, qui sera notre limite du jour. En espérant aller de nouveau, bientôt, tutoyer les sommets.

Bureau des guides de Val d’Isère, Galerie des Cimes, 137, avenue Olympique, 73150 Val d’Isère. Tél. : 07 77 08 09 76. guides-montagne-valdisere.com

Raquettes

Clap de fin en raquettes, la balade des gens heureux

Il y a des matins où l’on n’a pas forcément envie de chausser les skis, ni envie de faire la queue pour utiliser les remontées mécaniques, mais plutôt de se retrouver face à soi-même, toujours entre amis. Pour prendre le temps de discuter, de plaisanter en savourant les paysages qui s’offrent à nous. Et pour cela, quoi de mieux qu’une balade en raquettes ?

Rendez-vous est donné dans les hauteurs de la vallée, entre Val d’Isère et Tignes, pour une équipée de quelques heures qui nous conduira jusqu’au barrage du Chevril. Durant cette escapade endurante, tous les soucis sont laissés de côté. Dans le groupe que nous constituons, les bavards sont légion, on s’amuse et on marche, au bon souvenir des colonies de vacances d’antan. Les paysages époustouflants se succèdent avec, en contrebas, un panorama incomparable sur la vallée et le lac de Tignes.

Notre petite bande réussit à installer un rythme de marche adapté à tous. Certains en profitent pour raconter des anecdotes savoureuses, quand d’autres initient des batailles de boules de neige. Une vraie journée de détente et la découverte d’une activité physique qui, pour ceux qui ont l’âme rêveuse, permet également un repli sur soi durant deux bonnes heures. La fin parfaite d’un week-end où l’aventure aura rythmé nos journées. De quoi aborder sereinement notre retour à la ville avec notre SUV Citroën C5 Aircross, éternel compagnon de route.

Tignes Excursions, chemin des Boisses, 73320 Tignes. Tél. : 06 35 49 08 45 ou 04 79 41 92 50. tignesexcursions.fr

100 ans de Citroën, un anniversaire historique

La marque française aux chevrons fête cette année son centenaire avec, pour l’occasion, plusieurs événements à ne pas manquer.   Retrouvez tout le programme sur citroenorigins.fr.

La série collector « Origins »

Six modèles du constructeur sont mis à l’honneur afin de souffler sa centième bougie avec panache. Une édition collector baptisée « Origins » sera appliquée aux C1, C3, SUV Compact C3 Aircross, nouvelle berline C4 Cactus, C-Élysée et C4/Grand C4 SpaceTourer. « Origins » fait notamment référence à l’histoire du constructeur et à ses « 100 ans de créativité et d’audace ». Ces versions revisitées bénéficient d’une personnalisation exclusive faisant écho au passé glorieux de la marque avec, au choix, des modèles aux couleurs sobres et élégantes (blanc, noir, gris) et quelques touches de bronze pour rappeler l’engrenage des chevrons.  Pour mieux se démarquer, un sticker « Origins since 1919 » figure également sur les portes avant de chacun des véhicules, tandis que les vitres et lunettes arrière sont surteintées. Avec, en prime, des jantes alliage Black (excepté pour les Citroën C-Élysée et C4/Grand C4 SpaceTourer). L’art du détail. 

Partenariat avec La Folie Douce de Val d’Isère

La Folie Douce, à la fois lieu de restauration et boîte de nuit, met à l’honneur les véhicules de la marque tout au long de la saison. Un exemplaire du SUV C5 Aircross est exposé durant toute la saison au pied de la télécabine de la Daille, qui dessert le lieu. Entre Val d’Isère et Tignes, les SUV Citroën C3 et C5 Aircross servent également de transport aux convives des hôtels partenaires de La Folie Douce. Par ailleurs, Citroën est sponsor de Discopolis, événement qui se tient chaque lundi autour de la disco house, avec le sigle de la marque affiché. 

Le musée virtuel

Prêt pour une immersion totale ? Le musée virtuel Citroën Origins vous embarque à la rencontre de ses modèles les plus iconiques. Prenez place au volant de la voiture que vous avez toujours rêvé de conduire. Au cœur de ce musée virtuel, partez à la redécouverte d’environ 80 modèles de la marque. En prime, la possibilité de naviguer dans les archives de Citroën et de profiter autant que vous le désirez d’anciennes publicités, de photos d’archives, d’affiches, de films documentaires, de croquis, de bandes dessinées ou encore d’articles de presse. Histoire de parfaire son savoir.  

citroenorigins.fr

À découvrir également