Beauté : du miel et des fleurs contre le froid

L’hiver, tout dort sous la neige. L’été, elles fleurissent, se laissent butiner pour que leurs cires, leurs extraits protègent les skieurs du froid quand la poudreuse revient.

Catherine Jazdzewski

Sapin et edelweiss

Plus on monte en altitude, plus ils protègent, renforcent, rafraîchissent. À glisser dans sa doudoune.

Soin Sublimateur de Peau, 39 €, Éclat Alpin

Menthe

Comptez sur elle ainsi que sur le chanvre pour, quand les muscles s’échauffent , les articulations craquent, les relaxer façon cryothérapie.

Baume refroidissant, 29,90 €, Hemp

Châtaigne

Quand les mains reviennent au chalet gelées, rougies, on les répare jusqu’au bout des ongles avec ce baume. Il fera aussi barrière au froid le lendemain.

Crème Réparatrice Hydratante Main & Ongles, 78 €, Sisley

Sauge

En dessous de zéro, la peau devient réactive. On la soulage avec ce soin intense qui lui apprend aussi à s’auto-défendre.

Créaline Défensive, 17,40 €, Bioderma

Cire d’abeille

Nourrir la peau pour qu’elle rayonne, tel est le contrat de ce baume crème tout simple, tout doux, mais ultra-protecteur. Et il est mixte.

Baume Nourrissant Apaisant, 15,90 €, Jowae

Karité

C’est en Haute-Provence que l’on tire de ses noix tout ce qui fait du bien au quotidien. À glisser sur les joues pour les empêcher de virer au rouge.

Crème Soyeuse, 26 €, Compagnie de Provence

Gelée Royale

La douceur peut être une force. Sa haute concentration dope les défenses, recharge en énergie vitale. Et cela se voit !

Crème Vitale à la Gelée Royale, 71 €, Esthederm

Raisin

Saviez-vous que l’eau de raisin est un prébiotique ? C’est- à-dire qu’elle dope les capacités naturelles de la peau pour l’aider à braver les climats extrêmes. Les jours de grand frimas, Mathilde Thomas, la fondatrice de la marque, mise sur son effet patch pour se protéger.

Crème SOS Hydratation Intense, 23,50 €, Caudalie

Camomille

On la cueille l’été le long des sentiers, elle embellit visage et corps sur les endroits les plus fragiles et leur donne un fini délicat.

Baume Cica-Réparateur, 50 €, Dior

Miel

Quand la laine gratte, ça fait mal. C’est le syndrome de la peau de croco. D’où ce lait-baume qui fait un bien fou, restaure, veloute, assouplit et qui sent très bon la fleur d’oranger.

Baume Corps Super Hydratant, 42,99 €, Clarins

Camélia

Certes, il ne pousse pas en Haute-Savoie, mais on a craqué pour lui. Sa cire fait des miracles sur les peaux déshydratées. Posez-le le soir en crème de nuit. Au réveil, le visage est repulpé, lumineux, heureux.

Camellia Repair Mask Hydra beauty, 69 €, Chanel

Lire aussi : Spa : les sommets du grand confort

Partager cet article

A lire aussi