BIJOUX

Quand l’Italie taille dans la pierre, c’est toujours avec un style et une élégance qui n’appartiennent qu’à elle. Sa muse ? La femme italienne, sensuelle, imposante, audacieuse, raffinée, tout… sauf effacée !

Gianmaria Buccellati est le maître en matière de finesse et de fragilité. Qui magnifie le style initié par son père Mario, avec ses fidèles artisans milanais. Nouvelle toquade du créateur : la fleur de lys. Finement ciselée et sertie de diamants, ce symbole de pureté vient s’incruster délicatement sur les surfaces soyeuses de sa ligne fétiche.
Bulgari, année après année, continue de nous ensorceler du charme vénéneux de son serpent. N’est-ce pas l’apanage des grandes maisons que de sans cesse revisiter leur ADN sans jamais perdre de vue la ferme volonté de nous surprendre ? Le glamour, Pomellato l’orchestre à merveille avec « Tango », une collection riche en pierres de couleurs. Émeraudes, rubis, saphirs violets, spinelles roses… s’enroulent autour des maillons souples de la célèbre chaîne Gourmette. L’élégance, l’audace, le faste, l’exubérance : autant d’éclaboussures scintillantes distillées encore chez Damiani et son nœud de ruban impérial, Pasquale Bruni et sa fleur à cinq pétales, Roberto Coin et son bestiaire enchanté… Sans oublier les puces d’oreilles de Dodo et le it-bracelet en dentelle signé Cruciani C, coqueluche de toutes les Italiennes sans exception. Vivre à l’italienne, c’est vivre passionnément !

 

 

À découvrir également