Black is back

Black is back

Le noir en déco ? Quelle idée saugrenue diront certains. Pourtant, même si cela étonne, le noir est loin d’être triste, bien au contraire. Très tendance, il fait un retour en force et convient aussi bien aux intérieurs minimalistes que bourgeois. Alors, n’hésitez plus : osez le noir !

 

“Dans le noir, toutes les couleurs s’accordent.”

Francis Bacon

1. Plateau en porcelaine Aboro, design Sarah Lavoine, 151 €. bernardaud.com. 2. Verre recyclé soufflé à la bouche, Arnous, 8 €. lamaisondalep.com.  3. Fauteuil en bois multiplis polyformé, design Grete Jalk, 2 400 €. laboutiquedanoise.com. 4. Suspension Aloe Blossom, design Jeremy Cole, à partir de 640 €. archiexpo.fr.

Il n’existe pas un noir, mais des noirs.

Yves Saint Laurent

1. Pouf, design Stéphane Plassier pour Henryot & Cie, prix sur demande, stephaneplassier.com. 2. Bougeoirs céramiques Arsène, vendus par lot de deux, 30 €. bougies-la-francaise.com. 3. Coussin velours Œil de Jean Cocteau, Roche Bobois, 80 €. roche-bobois.com. 4. Lampe Jumo en bakélite, 650 €. persona-grata.com.

Trois questions à Stéphane Plassier, designer

Stéphane Plassier dessine des pièces uniques ou manufacturées. Son travail s’inscrit depuis toujours dans une démarche transversale. Artiste curieux, il explore de nombreuses disciplines. Designer protéiforme, la simplicité de ses lignes, son travail sur le noir et son humour fondent la singularité de son style. 

Que représente pour vous le noir en déco ?

Le noir représente nécessairement des postures affirmées : intérieurs gothiques, noir intime des cabinets tendus de velours ou noir éclatant des appartements haussmanniens, les laqués noirs des seventies. C’est une couleur qui absorbe la lumière et apaise si les volumes sont importants, mais qui peut également être très vite anxiogène dans les espaces réduits. Une autre version du noir renvoie au deuil des grandes maisons d’autrefois, un noir profond associé à la passementerie blanche.

Comment bien l’utiliser ?

Il existe une multitude de noirs rompus, givrés mats ou brillants. Il faut prendre le parti de ces différences et les juxtaposer. Apposer une surface d’un noir froid rompu de bleu à une autre, cette fois noire légèrement teintée de rouge, vert ou jaune, cela créera des contrastes de noirs avec une touche kaki, ultramarine ou brun-grenat très subtile. 

Quelle est l’erreur à ne pas commettre ?

Personnellement, j’éviterais le noir et blanc en damier, les rayures à la Buren, les chocs cinétiques.

“Le paradoxe est que le noir cache et sublime en même temps.”

Catherine Ormen Corpet

1. Photophore de jardin Jallum en cristal, design Yann Kersalé, 3 670 €. baccarat.fr. 2. Assiette “Rock” en porcelaine vintage customisée à la main, 65 €. yato.fr. 3. Ensemble de couverts Le Mood revisité par Karl Lagerfeld, édition limitée, 3 200 €. christofle.com. 4. Lilim Ikat Weaving, design Florence Bourel pour Kilims Ada, 600 €. kilims.fr.

Le noir est une couleur en soi, qui résume et consume toutes les autres.

Henri Matisse

1. Chaise Solo, design Studio Nitzan Cohen pour Mattiazzi, à partir de 358 €. portobello-decoration.fr. 2. Buffet Reflect, design Søren Rose pour Muuto, 2 950 €. nunido.fr. 3. Gobelets en porcelaine, design Virginie Boudsocq, 24 € pièce, demode.fr.

1. Pot Barro, design Sebastian Herkner pour Ames, à partir de 149 €. design-bestseller.fr. 2. Coiffe Arielle, 250 €. sophieseguela.fr.

Conseil de pro d’Olivier Gagnère, designer

Artiste éclectique, Olivier Gagnère tient une place originale dans le monde du design contemporain. Par un mouvement qui déplace les lignes, il rompt avec les conventions de la géométrie et suscite un nouvel équilibre, inversé ou décalé, qui donne à ses créations une personnalité unique.   

« Le noir est une couleur qui donne beaucoup de caractère et d’élégance à une pièce. Elle permet de faire ressortir les taches de couleurs des meubles, les objets présents ainsi que les tableaux ou dessins qui ornent les murs. La teinte que j’ai souvent utilisée est un anthracite très foncé, qui diffère du noir absolu. La peinture doit être la plus mate possible, pour donner une atmosphère enveloppante à la pièce. »

À découvrir également