BLAIREAUX

À force de tailler, peigner, gominer leur barbe, les hipsters pouvaient-ils imaginer relancer la pratique du rasage à l’ancienne, au blaireau et au coupe-chou ? C’est pourtant l’air du temps.

Le Dandy : tel est le nom de ce coupe-chou signé du plus ancien fabricant français de coupe-choux depuis 1884. Thiers-Issard, 110 euros.

 

Pour les filles, rien n’est plus érotique que de voir Robert Redford manier blaireau et coupe-chou dans Out of Africa ou Clint Eastwood dans Sur la route de Madison. Pour la majorité des garçons, le blaireau avait une signification plutôt argotique, jusqu’à ce qu’ils s’assoient dans un confortable fauteuil de barbier. Les hommes prennent soin de leur barbe, vont chez le barbier, y découvrent l’art du rasage à l’ancienne et ont envie de s’initier à ce geste de dandy raffiné. « Après plusieurs générations de rasoirs électriques ou jetables, les jeunes hommes renouent avec la tradition d’un rasage sur mesure et découvrent le plaisir de prendre soin de leur peau », explique Frédéric Cany, de Planète Rasoir. Fondée en 1966, cette entreprise familiale parisienne est l’adresse universelle du rasage grâce à son offre de produits, la plus large et la plus complète qui soit.
Reste que le maniement du blaireau comme du coupe-chou demande un apprentissage. Aussi Planète Rasoir propose-t-elle des initiations d’une heure et demie à leur maniement. Ces apprentissages sont personnalisés car chaque visage possède sa propre géographie et ne ressemble à aucun autre. Pour ces leçons uniques à ce jour, on est venu de 70 pays…
Qui dit blaireau, dit aussi crèmes à raser et à masser d’inspiration vintage. C’est ainsi qu’on les préfère, d’autant que cette gestuelle 100 % masculine vous rend, Messieurs, plus beaux, plus forts et plus sexy comme… Robert (Redford) et Clint (Eastwood). Nous les filles, on aime.
Planète Rasoir
35, rue de Clichy, 75009 Paris.
Tél. : 01 42 85 16 08.

 

À découvrir également