Top

Books en stock

Parce que les livres ne servent pas qu’à caler les armoires, voici notre sélection de nouveautés littéraires pour frissonner, voyager, rêver et faire le plein d’émotions fortes.

Apocalypse waouh !

Amateurs de romans apocalyptiques et de dystopies qui dépotent, vous allez vous régaler ! Paolo Bacigalupi, l’étoile montante de la SF, qui a ravi les lecteurs du monde entier avec sa Fille automate et Water knife, nous revient avec un nouvel opus. Dans un avenir proche ravagé par les guerres et les bouleversements climatiques, Tool, une créature mi-homme mi-bête créée pour la castagne, se révèle moins soumis que ses créateurs ne l’avaient espéré. Échappant à leur vigilance, Tool devient le leader d’une meute d’enfants-soldats qui vont ficher un sacré bordel. Revisitant les mythes de Spartacus et de Frankenstein, Bacigalupi nous livre une vision désenchantée du futur. Vivement demain !

Machine de guerre de Paolo Bacigalupi, Au Diable Vauvert, 20 €.

Leurre, c’est leurre

À l’occasion de la sortie chez 10/18 d’un épatant polar giscardien signé Xavier Boissel, les éditions Inculte proposent, du même auteur, une édition augmentée de son essai Paris est un leurre. Saviez-vous qu’en 1917, pour désorienter les bombardiers allemands, l’état-major français avait entrepris la construction d’un « double » de la capitale ? Établi sur une boucle de la Seine près de Maisons-Laffitte, ce faux Paris devait imiter des sites emblématiques : les six principales gares, la place de l’Étoile et celle de l’Opéra, le Champ-de-Mars, les grands boulevards… Confié à Fernand Jacopozzi, le projet n’alla pas jusqu’à son terme, mais, en cherchant bien, vous en trouverez quelques vestiges. Passionnant et édifiant !

Paris est un leurre de Xavier Boissel, éditions Inculte, 7,90 €.

Le monde du dedans

Marc, écrivain trentenaire dont les manuscrits, refusés les uns après les autres, encombrent ses tiroirs, partage sa vie avec Élisa, qui s’obstine à ne voir en lui qu’un indécrottable « raté ». Un jour, cependant, la roue tourne. Après la rencontre avec un mystérieux personnage, membre d’une toute aussi énigmatique société appelée la «  Manufacture des histoires », Marc va se frotter au succès en mettant sa plume au service d’hommes de pouvoir, dont il va « réécrire » des pans de vie. Avec une ironie mordante et un regard acéré sur les « apôtres » de la société consuméro-libérale, Luc Fivet nous livre un roman décapant, inventif, burlesque et riche en personnages fantasques. Une jolie surprise !

La Manufacture des histoires de Luc Fivet, éditions Baker Street, 21 €.

Le murmure des feuilles

Coup de projecteur sur un petit éditeur qui ne manque pas de sel. Installées à Nantes, rue Geoffroy Drouet, et dirigées par deux passionnés, Jérôme Martin et David Demartis, les éditions du Murmure se sont fait connaître par leur récente collection « Borderline », aux couvertures si délicieusement flashy. Celle-ci regroupe, sous forme de petits essais aussi réjouissants les uns que les autres, toutes sortes de sujets tirés de la pop culture et des univers déjantés. Dernier titre paru, Les Imputrescibles vous expliquera, entre autres, comment les Sokushinbutsu, sympathiques moines japonais, s’y prenaient pour s’automomifier vivants. Sorte d’anti-
« Que sais-je ! » à destination des geeks et des savants fous, les ouvrages Borderline sont un excellent moyen de lutter contre la morosité !

Les Imputrescibles de Nicolas Delestre, éditions du Murmure, 9 €.

Ray de lumière

La légende – à laquelle il a lui-même largement contribué –
prétend qu’il était dompteur de tigres et dresseur d’araignées, qu’il se livrait au trafic d’alcool sur la fameuse « avenue du Rhum » et qu’il coupait des têtes à Canton entre deux nuits d’orgies à Kingston en compagnie de Blaise Cendrars. Durant ses escales, le génial bourlingueur, outre sa série des Harry Dickson qui a tant fait rêver Alain Resnais, a trouvé le temps de composer une œuvre titanesque. En guise de piqûres de rappel, les éditions Alma ont entrepris de rééditer dix de ses ouvrages les plus célèbres. Après, Malpertuis, Le Grand Nocturne et Les Cercles de l’épouvante, c’est au tour des Contes noirs du golf de connaître les joies d’une réédition digne de ce nom. Heureux, nous sommes !

Les Contes noirs du golf de Jean Ray, Alma Éditeur, 18 €.

Avant la série TV !

Ça y est, le dernier tome de Vernon Subutex est paru en format poche ! Si vous ne connaissez pas encore la saga, vous plongerez avec délice dans l’histoire de ce disquaire devenu SDF, puis gourou d’une secte de « déphasés » de la vie dont la seule ambition est d’atteindre l’extase lors de raves géantes en se déhanchant sur la musique d’Alex Bleach, l’ami de jeunesse de Vernon. Au fil de ces trois opus, Virginie Despentes, qu’on n’avait jamais lue aussi inspirée, met en scène une galerie de personnages hallucinante et hallucinée, tout en dressant le portait d’une société en déliquescence. Dépêchez-vous de dévorer cette œuvre maîtresse de la plus punk de nos romancières avant la diffusion (fin 2018 ?) de la série télé sur Canal+. Avec Romain Duris dans le rôle-titre. Alléchant, non ? 

Vernon Subutex 3 de Virginie Despentes, Livre de Poche, 7,90 €.

À découvrir également