Books en stock

Books en stock

Parce qu’avec 567 nouveaux romans en cette rentrée littéraire, même les plus boulimiques des lecteurs sont voués à la crampe d’estomac, voici notre sélection de titres à ne pas manquer.

Donner, c’est Donner

À travers les vies de Nicéphore Niépce, inventeur de la photographie, d’Édouard-Léon Scott de Martinville, créateur du phonographe, mais aussi celles des frères Montgolfier ou de Firmin Didot, c’est tout un siècle de révolutions et de découvertes que nous dévoile l’auteur de Sexe, qui a eu la bonne idée de délaisser un temps l’autofiction pour nous transporter dans les coulisses de l’histoire.

Au Clair de la lune de Christophe Donner, éditions Grasset, 19,50 €.

Trenton, New Jersey

Dès les premières pages, on devine que celui qui se présente sous le nom d’Abe Kunstler détient un lourd secret. Dans cette histoire abrupte d’une femme obligée de se réinventer pour vivre dans un monde d’hommes, au lendemain de la Seconde Guerre, Tadzio Koelb, nous interroge sur l’identité et le sexe, le tout avec un art de la transgression qui laisse pantois.

Made in Trenton de Tadzio Koelb, éditions Buchet Chastel, 19 €.

Génération Millennials

Dans le sillage de Margaret Atwood et sa Servante écarlate – ou de la série télé Black Mirror –, la mode est à la dystopie, ce genre décrivant un monde utopique en pleine déliquescence. Dettes obligent, les trentenaires bobos Karl et Geneviève se voient condamnés à suivre un programme de remise à niveau chez un couple de mentors apparemment bien sympathiques. Mais ce stage est-il aussi inoffensif qu’il en a l’air ? Que nenni, bien sûr.

La Transition de Luke Kennard, éditions Anne Carrière, 21 €.

Un inédit du grand Kurt

En 2001, une sorte de hoquet temporel renvoie l’humanité en 1991. La vie de tout un chacun reprend à l’identique, les gens commettent les mêmes erreurs, les mêmes drames se produisent, encore et encore. Ça aurait pu être le sujet du roman, mais, comme c’est l’iconoclaste Kurt Vonnegut qui en est l’auteur, cela parle de toutes autres choses. Évidemment.

Tremblement de temps de Kurt Vonnegut, Super 8 Éditions, 19 €.

Les rois de la gâchette

Parue dans la torpeur générale, un chouïa avant la rentrée, cette pièce de théâtre écrite par l’auteur de Soie nous transporte en 1902 au bord des chutes du Niagara. En compagnie de l’inventeur Tom Smith et du repêcheur de cadavres Jerry Wesson, la journaliste Rachel Green fomente le coup du siècle : sauter dans les chutes à bord d’un tonneau de bière et en ressortir vivante. Dans quel but ? L’argent ? La gloire ? Un sens aigu de la grandeur humaine ?

Smith & Wesson d’Alessandro Baricco, éditions Gallimard, 16 €.

Embrouille à Montpar

En 1937, dans le quartier Montparnasse, alors que les nuages s’amassent au-dessus de l’Europe, Giacometti, lui, n’a qu’une idée en tête : casser la gueule à Sartre. Le premier a déjà quelques succès surréalistes au compteur, quant au second, il démarre la rédaction de son premier roman, La Nausée. Jouissif portrait d’une époque dressé de main de maître par l’écrivain et parolier Jérôme Attal.

37, étoiles filantes de Jérôme Attal, éditions Robert Laffont, 20 €.

Sang d’Irlande

Lisa McInerney a surpris tout son monde en raflant moult prix pour son premier roman, Hérésies glorieuses. Sans en être une suite, Miracles du sang reprend le personnage de Ryan Cusack, un jeune dealer amoureux et violent, qui  s’échine à comprendre qui il est. Si vous croyiez encore que l’Irlande est la terre des fées et des Leprechauns, vous allez tomber de haut. Entre Trainspotting et Les Affranchis.

Miracles du sang de Lisa McInrney, Joëlle Losfeld Éditions, 21,50 €.

60 millions d’amis

Après la publication en 2011 chez L’Arbalète/Gallimard d’un essai plein d’audace sur le comte de Lautréamont, Camille Brunel, critique cinéma et journaliste pour le magazine Usbek & Rica – qui se démène tous azimuts pour la cause de nos amis les bêtes –, nous livre ici un roman d’aventures original autour des thèmes du militantisme animaliste et de l’activisme écologique. Rafraîchissant.

La Guérilla des animaux de Camille Brunel, Alma Éditeur, 18 €.

Nature sauvage

Il est l’un des auteurs les plus attendus de cette rentrée. Autant le dire d’emblée, Serge Joncour, prix Interallié 2016, ne s’est pas planté. Sur le mode du récit alterné, le lecteur est ballotté entre l’année 2017, où le couple formé par Lise et Franck décide de se mettre au vert dans une vieille masure du Lot, loin de tout, et la période 1914-1915, durant laquelle cette même maison a été le théâtre d’une bestialité sans nom. Mais, hier comme aujourd’hui, la sauvagerie frappe à nos portes. Toc, toc !

Chien-loup de Serge Joncour, éditions Flammarion, 21 €.

À découvrir également