Caroline Anglade aime nous faire rire

Infrarouge / Culture  / Cinéma  / Caroline Anglade aime nous faire rire

Caroline Anglade aime nous faire rire

Cette actrice facétieuse sera à l’affiche le 25 mars prochain de Divorce Club, la comédie de Michaël Youn déjà récompensée par le Grand Prix du 23e Festival de l’Alpe d’Huez. Pour Infrarouge, elle a répondu du tac au tac au fameux questionnaire de Proust.

 

Votre vertu favorite ?

La générosité.

Votre principal défaut ?

Peut-être un peu colérique.

Votre principale qualité́ ?

L’empathie.

Le principal trait de votre caractère ?

L’enthousiasme, je vais vers les choses positives.

La qualité́ que vous préférez chez les hommes ?

La galanterie.

La qualité́ que vous appréciez chez les femmes ?

Ça dépend desquelles. Leur force… et leur volonté.

Ce que vous aimez le plus chez vos amis ?

Leur présence et leur talent.

Ce que vous voudriez être ?

Une bonne maman.

Votre occupation préférée ?

Aller au cinéma.

Votre couleur de cœur ?

Le bleu électrique.

Votre fleur préférée ?

La rose.

Votre animal favori ?

La chouette.

Votre rêve de bonheur ?

La famille, les amis autour d’un bon festin.

Quel serait votre plus grand malheur ?

De perdre des êtres chers.

À part vous-même, qui voudriez-vous être ?

La réalisatrice d’un chef-d’œuvre.

Le pays où vous aimeriez vivre ?

La France, chez moi.

Vos héros dans la fiction ?

J’aime beaucoup les dessins animés. Je dirais Les Quatre Fantastiques.

Vos héros dans la vie réelle ?

Ceux de l’ombre : les médecins, les pompiers, et puis des femmes comme Simone Veil.

Ce que vous détestez le plus ?

Les gens dans la complainte permanente.

Comment aimeriez-vous mourir ?

En douceur, dans mon sommeil.

L’état présent de votre esprit ?

Assez sereine.

La faute qui vous inspire le plus d’indulgence ?

Tout est pardonnable. Les gaffes, surtout !

Votre devise ?

« Tout vient à point à qui sait attendre », Montaigne.

Divorce Club

Après cinq ans de mariage, et alors qu’il est toujours aussi amoureux de sa femme, Ben (Arnaud Ducret) découvre un jour qu’elle le trompe. Humilié et lâché par ses amis, il peine à remonter la pente, jusqu’à ce qu’il croise le chemin de Patrick (François-Xavier Demaison), lui aussi divorcé, qui lui propose d’emménager chez lui. Au contraire de Ben, Patrick compte bien profiter de son célibat et de tous les plaisirs auxquels il avait renoncé durant son mariage. Bientôt rejoints par d’autres divorcés, les fêtards quarantenaires ébauchent les premières règles du « Divorce Club ».

Un film de Michaël Youn, avec Arnaud Ducret, François-Xavier Demaison, Caroline Anglade et Audrey Fleurot. En salle le 25 mars 2020.

À découvrir également