Infrarouge / Editorial  / Cet été, je deviens invisible

Cet été, je deviens invisible

Édito juillet-août 2017.

« Votre don de 60 euros sur la cagnotte pour l’anniversaire de Juliette est validé », « votre siège est réservé au numéro C15 et votre carte d’embarquement disponible », « votre fils va fêter ses 4 ans », « votre départ en vacances au Byblos est proche », « votre période d’ovulation débute dans 3 jours », « vous êtes garé là », « votre rendez-vous avec le docteur D. est enregistré », « votre livraison Sushi Shop arrive dans 3 minutes », « vous n’avez pas sauvegardé vos données depuis 20 jours… »

Tous ces charmants messages sont très utiles et simplifient la vie. Aux premiers abords… Car quand on y pense un peu, votre vie, jusqu’à ses bribes les plus intimes, est « bien enregistrée ». Parano ? Non, réaliste. Rien de grave, mais Big Brother ou votre mobile en sait tellement sur vous qu’il en devient une source de données intarissable. Et derrière les applis dans lesquelles on renseigne les cases blanches de nos vies, des chefs de projets collectent toutes ces infos pour créer de la valeur.  Pire que des paparazzi qui espionnent, nous livrons nos vies et nos photos « opt’in » sur un plateau d’argent sans hésitation.

Aujourd’hui, le challenge est de devenir invisible. Cette fois, reprenez le pouvoir et redevenez maître de votre vie privée. Attention ce défi n’est pas facile, alors si vous l’acceptez, apprenez à déjouer « les renseignements demandés » en commençant par lire Whisky Tango Foxtrot de David Shafer (Acte Sud). Un roman qui raconte les aventures de Dear Diary, une société secrète chargée de contrer ceux qui s’apprêtent à privatiser les données du monde entier !

Bel été à tous, heureux…. et bien cachés.

À découvrir également