Citroën C5 Aircross Hybrid, que reste-t-il aux autres ?

Infrarouge / Lifestyle  / Autos  / Citroën C5 Aircross Hybrid, que reste-t-il aux autres ?

Citroën C5 Aircross Hybrid, que reste-t-il aux autres ?

Bien que ce SUV compact arrive sur un segment encombré, il se fait fort de bousculer ses concurrents avec son confort royal et son moteur hybride rechargeable de 225 chevaux. Une équation rare.

 

Le C5 Aircross Hybrid, c’est d’abord une affaire de style : un design très personnel, alliant les courbes avec le dynamisme des lignes tendues, déclinaison vers le haut de ce qui a fait le succès des C3 Aircross et autres C4 Cactus ou Berlingo. Ses rondeurs et sa ceinture de caisse haute atténuent le côté massif de la face avant à double étage, symbole du renouveau stylistique de Citroën. C’est donc une belle réussite et l’on retrouve à l’intérieur les mêmes « marqueurs » du double chevron, dont cette planche de bord horizontale. Il est même étonnant que cela fonctionne si bien pour ce SUV de 4,5 mètres de longueur, qui évite le côté pataud et un peu trop imposant de ses concurrents.

Le confort à son meilleur niveau

Le plaisir de conduite, bien réel, est doublé ici d’un confort dynamique inconnu dans la catégorie. L’agrément de roulage sait combiner l’absence de percussion des suspensions avec des amortisseurs qui filtrent absolument toutes les irrégularités de la route, trous, bosses et autres imperfections. Ce confort des suspensions est assez bluffant, amortisseurs à « butées hydrauliques progressives » obligent – encore un « marqueur » Citroën –, sans compter les sièges Advanced Comfort  aux couches de mousse à densité variable, comme on en trouve sur les matelas haut de gamme. Le tout se fait dans un silence très reposant grâce au double vitrage de série en finition Shine (44 600 euros). La réussite est totale pour qui veut voyager au quotidien comme au long cours dans une ambiance feutrée et un toucher de route unique.

Une équation validée

La marque au double chevron sait offrir le meilleur confort du moment, d’autant plus que le troisième point qui distingue ce C5 Aircross Hybrid est son positionnement prix, très compétitif à tout juste 39 950 euros en finition « Feel », alors que son « contenu » technologique s’avère très élevé. En effet, le SUV est emmené par une motorisation essence hybride de 180 chevaux, plus un moteur électrique, le tout développant 225 chevaux pour seulement 39 grammes de CO2. Quant à la batterie lithium-ion, elle autorise 50 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP, le mode 100 % électrique étant capable d’agir seul jusqu’à 135 kilomètres/heure.

Hybrid 225 ë-EAT8 Feel : 39 950 €.

Hybrid 225 ë-EAT8 Shine Pack : 44 600 €.

À découvrir également