Domaine de Verchant

Domaine de Verchant

Bien avant d’être un établissement de luxe, le Domaine de Verchant était un château que l’Evêque de Montpellier céda à Pierre Verchant en 1582. En 1878, l’amateur d’art et viticulteur Jules Leenhard fait l’acquisition du site et de la maison de maître inspirée des « Folies Montpelliéraines ». Aujourd’hui, design et vieilles pierres donnent au lieu
un caractère unique. Le Domaine de Verchant fait partie de ces adresses pour lesquelles on a un cruel dilemme. On l’aime tellement qu’on voudrait la garder secrète, rien que pour soi. Mais on finit par la partager, sans vraiment le vouloir, tout simplement parce qu’on ne peut s’empêcher d’en parler tout le temps ! Premier coup de coeur : la vue sur le parc et le vignoble. La décoration des 26 chambres, confiée à Raymond Morel apporte une modernité inattendue au lieu quand on sait qu’il est à l’origine de la décoration du Murano et du Kube à Paris.

Chambre : à partir de 330 €.

À découvrir également