A Piattatella

A Piattatella

À quand le G20 à Monticello ? Cannes, Séoul, Toronto, Pittsburgh, c’est bien joli, mais on peut quand même se demander si l’effervescence de ces grandes villes agitées est vraiment favorable à la réflexion intensive sur l’avenir de notre monde en mutation? Non, ce qu’il faudrait à tous ces chefs d’état tendus et inquiets, c’est du calme, de la paix. Du silence. A Piattatella, ils pourraient évoquer la crise sereinement au bord de la piscine à débordement, inspirés par la beauté des montagnes environnantes. Ils pourraient désamorcer les tensions en parlant nucléaire dans le jacuzzi extérieur, ou encore aborder les conflits armés autour d’un verre de l’amitié sur la sublime terrasse qui fait face au lac. Pour les chambres, ces grands hommes ne seraient pas désorientés, car le luxe n’est pas l’apanage des grandes métropoles. Toutes équipées de terrasses, on peut imaginer qu’ avant d’aller dormir, ils prennent une dernière respiration face à ce paysage apaisant, sûrement propice aux sages décisions. On peut toujours rêver… D’ailleurs, pour le G20, c’est raté puisqu’il n’y a que 13 chambres. Encore un espoir pour le G8.

Chambre : à partir de 207 €.

À découvrir également