Hôtel Ruschmeyer’s

Hôtel Ruschmeyer’s

Pour dîner, se rendre à l’hôtel Ruschmeyer’s, un autre high spot de la ville, préempté par les hipster-surfers. Ici règne l’ambiance douce et bohême des années seventies, où on se surprend à chanter les refrains du film Hair avec Let The Sunshine In, en imaginant qu’on est redevenu enfant, plongé dans la nostalgie des summer-camps. L’équipe du restaurant du Ruschmeyer’s n’est autre que celle du fat Radish de NYC, un gage de qualité.

Chambre : à partir de 174 €.

À découvrir également