Lapérouse

Lapérouse
Cuisine Française

Ce restaurant à étages, situé le long du quai des Grands-Augustins, a fait fantasmer le tout-Paris littéraire, politique et galant du XIXe siècle. On n’a pas assez de doigts sur une main pour compter le nombre de propriétaires qui se sont succédé ! Cette fois-ci, c’est le roi de l’événementiel Benjamin Patou (Moma Group) qui reprend l’emblématique restaurant, un de ses rêves d’enfant, avec le coup de pouce d’Antoine Arnault. Lors du « dîner de chantier », il a fait visiter les salons privés, les caves magnifiques et les recoins inconnus de l’établissement. Autrefois, ces petits salons, verrouillables de l’intérieur – et interdits aux serveurs sans qu’ils y soient invités –, permettaient aux bourgeois de prendre leur repas avec leurs maîtresses. Alors qu’est-ce que ça vaut aujourd’hui ? La carte est signée Jean-Pierre Vigato et les desserts Christophe Michalak. On se régale et on s’émoustille. Le restaurant fait la part belle aux produits de la mer, avec saint-pierre, sole, crabe royal… Seul petit hic, les prix s’envolent un peu.

Pourquoi on y va ? Pour goûter les plats de l’ancien chef d’Apicius et découvrir la nouvelle déco amusante et étonnante.

Carte : environ 115 €.

À découvrir également