Les tantes Jeanne

Les tantes Jeanne
Cuisine Française

Première bonne surprise, les Saint-Jacques aux agrumes qui, d’entrée de jeu, délivrent un vrai zeste de fraîcheur. On est prêts à en découdre alors avec une belle carte de viandes maturées, un tartare de bœuf de Kobe au caviar Daurenki de chez Petrossian… Ou à se frotter aux duos terre et mer (ou l’inverse) qu’affectionne le maître des lieux :turbot de pêche cuit sous vide et blonde de Galice, volaille de Bresse et crustacés, ris de veau servi sur une poêlée de moules. C’est sérieux, soigné et généreux.

À découvrir également