RAN

RAN
Cuisine japonaise & française

Actuellement, quand on me demande l’adresse d’un nouveau lieu à Paris, je donne RAN (en lieu et place du 1728, mais toujours au sein des anciens appartements du marquis de Lafayette), un restaurant qui en jette et où l’on mange bien, idéal pour un dîner avec sa dulcinée.

Ce soir-là, dix jours après l’ouverture officielle de ce restaurant aux allures contemporaines, nous trinquions au champagne en picorant des edamames. La carte japonaise nous rappelle notre cantine du samedi midi, The Cod House, qui fait partie du même groupe. Salade ebiten (tempura de crevettes et mayonnaise spicy), aubergine gratinée au miso ou riz croustillant et tartare de thon épicé, on se partage les plats et on trempe dans les sauces allègrement. C’est convivial, un rien m’as-tu-vu mais c’est ce que l’on est venu chercher.

Les travers de porc sont fondants, les cuisses de poulet sont poivrées et les serveuses sont prévenantes et souriantes. Que demande le peuple ? Justement, des lieux comme ça, qui sortent de l’ordinaire, raffinés et inspirants, à la fois beaux et bons, pas excessifs. 

Carte : environ 50 €. 

À découvrir également