Pastavino

La caverne d’Ali-baba
Pastavino
Cuisine italienne

La planque du moment où se pressent les foodistas mondains se situe à l’étage d’une institution germanopratine. J’ai nommé la Bottega di Pastavino, petite pépite rital où officie depuis longtemps une vraie mamma. Les fistons perpétuent la tradition d’agite-popote avec une salle à manger où leurs potes ont pris leurs quartiers,puis les potes des potes… jusqu’au buzz et aux réservations conseillées !
Encore faut-il connaître le chemin de cette caverne d’Ali-baba qu’on se refile sous le manteau : c’est tout au fond de  l’épicerie, à droite en haut de l’escalier. Au programme ; des beaux produits, comme les snobs de bon goût les aiment : burrata, jambon de parme vintage (24 mois d’âge), tartare de veau, pasta à gogo et les glaces inimitables siglées Grom, le marchand de gelati chics de la rue de Seine. A consommer sans modération.

Carte : environ : 45 €.

À découvrir également