Cocktails : 4 recettes en hiver

Infrarouge / Lifestyle  / Food & Drink  / Drink  / Cocktails : 4 recettes en hiver

Cocktails : 4 recettes en hiver

Le cocktail n’est pas seulement une boisson estivale, et voici 4 raisons de le penser.

Mahani, « Somos todos animales » (« Nous sommes tous des animaux » en espagnol)

Après la vodka, le rhum, le gin et le bourbon, c’est au mezcal que s’attaque le Groupe Spirit Brothers avec Mahani, un Mezcal Joven artisanal dont l’élaboration se fait au plus proche des traditions, en haute montagne et à la main. Cette volonté est affichée jusque dans le nom de la marque : mahani signifie « animal » en langue zapotèque, en référence aux chamans qui consommaient cet élixir pour atteindre un état de conscience leur donnant accès à leur animal totem. Si vous vous sentez d’humeur spirituelle, nous vous recommandons le Oaxaca Mule : une recette délicieusement simple, à consommer toutefois avec la modération d’un athée.

Prix : 59 €

• 5 cl de mezcal Mahani
• 1,5 cl de jus de citron frais
• 6 cl de Ginger Beer

Chandon Garden Spritz, pétiller tout au long de l’année

Qui a dit que le Spritz ne se consommait qu’en été ? En tout cas certainement pas Chandon Garden, pour qui le cocktail s’accorde aux saisons comme aux humeurs. L’œnologue Ana Paula Bartolucci s’est prêtée au jeu et pare dans cette recette le vin mousseux argentin de ses habits d’hiver. Saude !

Prix : 19,50 €

• Chandon Garden Spritz
• 1 bâton de cannelle
• 1 rondelle d’orange séchée
• 4 glaçons

Remplissez les deux tiers d’un verre de Chandon Garden Spritz. Ajoutez les glaçons, le bâton de cannelle et la rondelle d’orange séchée. Servez et dégustez bien frais.

Schweppes Apero Time, un mocktail qui ne se moque pas de vous

Crédit photo : Schweppes

Si vous êtes persuadé que les cocktails sans alcool sont dénués d’intérêt, c’est que vous n’avez pas encore goûté aux créations de Guillaume Sanchez, chef étoilé ! L’ancien Top Chef a récemment imaginé pour Schweppes un ensemble de recettes aux associations de saveurs délicieusement étonnantes. Au menu, les boissons iconiques de la marque – Indian Tonic, Pink Tonic, Ginger Ale et Ginger Beer – sublimées par le café, la pomme ou encore la fleur d’oranger.

• 300 ml d’eau
• 6 g de sucre vergeoise (sucre roux)
• 50 g de café en grain
• 6 expressos
• 3 ml d’eau de fleur d’oranger
• 3 zestes d’orange
• 100 ml de Ginger Beer

Faites bouillir l’eau et le sucre. Laissez refroidir le sirop avant d’y infuser les grains de café et les zestes d’orange pendant deux heures. Préparez les expressos, ajoutez-les ainsi que la fleur d’oranger. Filtrez le tout avant de mettre dans un shaker rempli de glaçons, puis secouez fort pendant dix secondes. Versez aux deux tiers dans les verres et ajoutez enfin à hauteur le tonic Ginger Beer Schweppes. À déguster bien frais !

St Germain et Marin Montagut, la bouteille iconique revêt ses habits d’hiver

Crédit photo : Romain Ricard

C’est un véritable hommage à Saint-Germain-des-Prés que signe cette collaboration unique entre la marque de liqueur éponyme et l’artiste parisien Marin Montagut. Ce dernier a fait le choix d’illustrer le coffret inédit à l’aquarelle, en accord avec son univers coloré et poétique, en reprenant les lieux incontournables du quartier mythique – de sa bouche de métro aux terrasses du Café de Flore et des Deux Magots. Il y met également en valeur les fleurs de sureau, ingrédient incontournable de cet alcool délicat. De quoi nous donner envie de refaire le stock de St Germain pour nos prochaines soirées Spritz !

Prix : 39,50 €

Disponible en édition limitée à La Maison du Whisky à Odéon (Paris), dans les caves indépendantes et sur whisky.fr.


Gin Anaë, le nouvel incontournable de vos soirées gin-to

Fraîcheur intense, notes florales et pointes délicates d’agrumes et d’épices – autant de qualificatifs pour décrire les arômes de ce nouveau gin haut de gamme élaboré entre l’île de Ré et Cognac. On ne sait plus s’en passer !

Prix : 45 €

Lire aussi : Quand le whisky se déguste en cocktail

À découvrir également