Nos coups de cœur de février 2022

Infrarouge / Culture  / Nos coups de cœur de février 2022

Nos coups de cœur de février 2022

Voici une sélection de nouveautés qui nous ont tapé dans l’œil. On les partage avec vous.

Chanel fait galerie

C’est un lieu franchement disruptif que Chanel vient d’ouvrir dans le Paris populaire du XIXe arrondissement, à la frontière d’Aubervilliers. Outre le fait d’y regrouper toutes ses Maisons d’art et y assurer la transmission de leurs savoir-faire, le19M est matière à happenings novateurs via la programmation de sa galerie. Soit 1 200 m2 conçus à géométrie variable pour casser les frontières et mêler expositions et rencontres.

À l’occasion de son ouverture, c’est tout le making-of grandeur nature du projet que l’on peut voir, en s’immergeant dans les créations de Lesage ou Maison Michel, à travers leurs collaborations avec des artistes contemporains, et découvrir le travail de la photographe de mode Lucie Khahoutian. La relève est en marche.

le19M, 2 place Skanderberg, 75019 Paris. le19m.fr

Expo : Hermès fait résidence

C’est une tradition pour Hermès. Le sellier accueille en résidence de jeunes artistes dans ses manufactures. Ils ont carte blanche pour réaliser des œuvres dans des matières d’exception de la Maison, soit la soie, l’argent, le cristal…

Toutes celles conçues entre 2010 et 2020 sont réunies et présentées aux Magasins Généraux. Nos coups de cœur : la Cuillère en fil d’argent de Clarissa Baumann, Contre-Jour, un feuillage en cuir et métal signé Sébastien Gouju, et La Portée du geste d’Enzo Mianes, qui assemble soie, crin de cheval et métal.

À voir jusqu’au 13 mars aux Magasins Généraux, 1 rue de l’Ancien Canal, 93500 Pantin. fondationdentreprisehermes.org. magasinsgeneraux.com

Appli : Art connection

Comment se construit-on une collection ? Que reflète-t-elle de nous-même ? Artplay le montre en mettant en relation artistes et acheteurs. Son catalogue regroupe 1 000 artistes de 40 pays, soit 4 000 œuvres disponibles à l’achat et à consulter 24 heures sur 24 sur l’appli dédiée. Celle-ci ne prend pas de commission sur les ventes, et les artistes eux-mêmes mettent en ligne leurs créations.

À télécharger sur App Store et Play Store.

Lire aussi : L’art dans les vignobles

À découvrir également