Courbet, la nouvelle joaillerie, écologique et éthique

Judith Spinoza

« Sans le bien, le beau n’est rien ! » clame Courbet, la jeune maison qui agite l’épicentre de la haute joaillerie, place Vendôme, depuis mai 2018. La joaillerie écoresponsable ? Une trinité basée sur l’écologie, l’éthique et la responsabilité. Son principe ? Préférer l’or recyclé et les pierres de synthèse à celles extraites dans une mine. Mais sans aucune concession sur le style. Uniquement sur rendez-vous.

courbet.com

Partager cet article

A lire aussi