Et si l’on dînait à l’hôtel ?

Infrarouge / Lifestyle  / Food & Drink  / Food  / Et si l’on dînait à l’hôtel ?

Et si l’on dînait à l’hôtel ?

Les plus belles adresses gastronomiques se trouvent aussi à l’hôtel.

Le Beslay, parenthèse gourmande à Oberkampf

À l’entrée du passage Beslay, dans le XIe arrondissement, se niche un boutique-hôtel douillet, Les Deux Girafes, qui a tout pour devenir votre nouveau QG… À commencer par son restaurant, le (bien nommé) Beslay, un bistro français moderne proposant une cuisine gourmande et colorée, qui vous fera retomber à coup sûr en enfance.

On engage les hostilités avec la généreuse brioche perdue salée aux champignons sauvages, servie avec une émulsion truffée au vin oxydé ; avant de s’attaquer aux gnocchis ultra fondants à la sauce Sofrito, oignons confits et glaçage parmesan. Que du bonheur !

Pour terminer, on craque pour un classique réinterprété, la tarte au citron jaune Primo Fiori ; zestes confits ; meringue et sablé breton. Aucun doute, il n’en restera pas une miette.

Menu entrée-plat-dessert : 46 € (midi et soir)
Menu dégustation en cinq étapes : 68 € (uniquement le soir)

Hôtel Les Deux Girafes, 67 avenue Parmentier, 75011 Paris. Tél. : 01 83 75 11 71. @lebeslay sur Instagram.

Cléo, de la danseuse à l’étoile ?

Cléo de Mérode, muse des plus grands de son temps, de Klimt à Toulouse-Lautrec en passant par Marcel Proust, donne aujourd’hui son nom à l’élégant restaurant du Narcisse Blanc, hôtel cinq étoiles situé à quelques minutes des Invalides. Le chef Bruno Aubin (Top Chef 2021) y propose une cuisine française à l’image de cette icône de la beauté, alliant classicisme et audace créative, qui nous met des étoiles plein les yeux.

En entrée, céleri confit aux châtaignes, beurre mousseux truffé et beaufort. En plat principal, Saint-Jacques pochée dans un bouillon de crevettes, gingembre et citronnelle, accompagnée de shiitakes et une pâte à l’encre de seiche en plat. Sans oublier, en dessert, la décadente barre chocolatée à base de mousseau chocolat noir infusée au piment de Jamaïque et de crémeux caramel-gingembre.

À déguster lové dans un fauteuil en velours sous l’immense verrière, dans un cadre feutré à souhait.

Carte : environ 50 €

Hôtel Le Narcisse Blanc, 19 boulevard de la Tour-Maubourg, 75007 Paris. Tél. : 01 40 60 44 32. @lenarcisseblanc sur Instagram

La Demeure Montaigne, élévation des sens

Hôtel particulier haussmannien situé en plein VIIIe arrondissement, La Demeure Montaigne s’est muée en établissement cinq étoiles. Elle célèbre aujourd’hui l’esprit parisien, de ses suites luxueuses jusqu’à son restaurant bistronomique baptisé L’Envolée.

C’est une cuisine céleste, élaborée à partir de produits rigoureusement sélectionnés, qui est proposée au sein du lumineux jardin d’hiver : dorade de Bretagne en carpaccio ; volaille jaune des Landes fumée au foin ; dessert au litchi et fruit de la passion… Décollage immédiat pour un dîner de haut vol !

Carte : environ 65 €

La Demeure Montaigne, 18 rue Clément Marot, 75008 Paris. Tél. : 01 53 57 49 50. @lademeuremontaigne sur Instagram.

Lire aussi : Restaurants : de nouvelles adresses pour repartir de plus belle

À découvrir également