étoiles des neiges

julien-GatillonJULIEN GATILLON À MÉGÈVE

Pour Julien Gatillon, chef du restaurant megèvan Le 1920 au Châlet du Mont d’Arbois, l’ascension a été fulgurante ! De son premier stage ici même, à seize ans, à son retour en 2012, l’école des étoilés a forgé son caractère. Chez Benoît Violier et Franck Giovannini, il a appris les cuissons nettes, la précision d’exécution, le culte du produit de saison. Et auprès de Yannick Alléno, le goût des cuissons « minute » et des nouveaux produits. En moins de quatre ans, il acquiert deux étoiles au Michelin grâce à sa créativité mise au service d’une maison où l’excellence se cultive depuis trois générations par les Rothschild. Il y pratique une cuisine basée sur la proximité, comme avec la Ferme des 30 Arpents, autre propriété des Rothschild, qui met à sa disposition des veaux entiers élevés « sur mesure » et un gibier chassé tout spécialement. Avec des plats signatures comme un gamberoni génois au caviar Kristal, une côte de veau de la Ferme, des spécialités chères aux propriétaires – la volaille de Bresse Miéral rôtie à la cheminée, la sole meunière et crème de crevettes grises, le Paris-Brest ou le soufflé tradition Rothschild –, bienvenue dans la haute gastronomie française !
mont-darbois.fr

jean-sulpiceJEAN SULPICE À VAL THORENS

En 1998 déjà, Jean Sulpice, sous l’aile du grand Marc Veyrat, découvre une nouvelle définition de la cuisine : singulière et atypique mais toujours sincère et généreuse. C’est dans ce cadre que la véritable aventure commence, avec la rencontre de Magali, sommelière. Un futur binôme qui sonne comme une évidence grâce au mariage savant de la cuisine et des vins. Le couple part ensuite prendre les commandes de l’Oxlys à Val Thorens, découvrant la cuisine sous pression et des contraintes jusqu’ici encore méconnues. Mais rien n’effraie les deux passionnés qui parviennent avec douceur et raffinement à révéler la gastronomie locale et à enivrer leur nouveau public de plats tout en saveurs et sensibilité. Le succès ne se fait pas attendre : deux étoiles entre 2006 et 2010. Puis les distinctions s’enchaînent : Gault&Millau d’Or Rhône-Alpes 2013, médaille de bronze du tourisme, et le chef est sacré grand Chef Relais & Châteaux, membre de l’association des plus Grandes Tables du Monde. Jean est un nouveau genre de compositeur, l’inventeur d’une cuisine de cœur et ingénieuse, racontant toujours une histoire d’un autre type.
jeansulpice.com

CARNET D’ADRESSES :

Megève : L’Altiport de Megève compte désormais un nouveau restaurant, Le Coucou Café. Ouvert toute l’année, du café du matin jusqu’au dîner,  c’est le nouveau spot où il faut se montrer, à deux pas de la piste d’atterissage. coucoucafe.fr

Val d’Isère : Avec une cuisine raffinée et délicate, La Table des Neiges et son chef, Jérôme Labrousse, viennent de gagner une Toque. tsanteleina.com

Courchevel : La célèbre brasserie parisienne Le Fouquet’s s’exporte à la montagne dans le nouvel hôtel, Les Neiges. hotelsbarriere.com
Au sein de l’hôtel K2 Altitude, le chef Gatien Demczyna propose une cuisine gastronomique et variée autour de plusieurs espaces de restauration. Dont un nouveau, La Cima, « le sommet » en italien, qui s’inspire des saveurs méditerranéennes et italiennes.

Méribel : Nous irons, comme chaque année au Télébar, essayer de percer les secrets de la sauce qui accompagne la délicieuse et calorique escalope de veau à la crème. telebar-hotel.com

À découvrir également