Food : des restos à la maison

Infrarouge / Lifestyle  / Food & Drink  / Food  / Food : des restos à la maison

Food : des restos à la maison

Ce mois-ci, retrouvez le meilleur de la livraison et du take away avec Infrarouge.

Maison Gazelle

Cette jolie maison réinterprète l’un des trésors de la pâtisserie marocaine : la corne de gazelle. Plus besoin d’attendre le prochain voyage à Marrakech, on craque pour ces petites douceurs fabriquées avec amour à Paris.

Allez découvrir la collection de cornes de gazelle sucrées à l’amande, au citron confit et cardamome, à la noisette du Piémont, ou plus originales, salées, et faites comme nous, commandez-les par boîte de 12.

Maison Gazelle, 2 rue Jean Macé, 75011 Paris. Uniquement à emporter du jeudi au dimanche de 11h00 à 18h00. E-shop sur maisongazelle.com

Lire aussi : Maison Gazelle, la pâtisserie marocaine haut de gamme

La Maison du roll

Oubliez le sempiternel rouleau de printemps au poulet et à la crevette ! La Maison du roll revisite la recette en version gourmet. Dans le XIe arrondissement de Paris, le chef et chroniqueur culinaire Abdel Alaoui réinterprète la tradition culinaire vietnamienne à sa façon. En version Bollywood, Mexican ou Truffle Crab, la street food aura rarement été aussi gourmande et healthy !

La Maison du roll, 48 rue du Chemin vert, 75011 Paris. À partir de 5,50€ les 6 rolls salés. Box (12 à 30 pièces) à partir de 13,90€. En click and collect ou en livraison. 

Lire aussi : La Maison du roll, des rouleaux de printemps gourmets revisités

Grazie

Grazie part à la conquête de l’ouest… en commençant par Boulogne-Billancourt. Ça tombe bien, c’est proche de nos bureaux.

Pas de resto avec la jolie déco de Stéphanie et Julien Cohen, mais l’essentiel : les bonnes pizzas que l’on commande uniquement via Deliveroo et Uber Eats.

Les emblématiques de Grazie se prénomment Babbini (Tomate, mozzarella et spianata calabra) à 15,50€ ou Aurora (Tomate, mozzarella di bufala et basilic) à 18,90€ qui nous rappelle toujours le nom de ce fabuleux restaurant italien de Capri où l’on déguste le meilleur de l’Italie.

Grazie-Boulogne, 1 rue Traversière, 92100 Boulogne-Billancourt. Du lundi au vendredi de 11h00 à 21h30, samedi et dimanche de 12h00 à 21h30.

Lire aussi : Les pizzas de Grazie à la conquête de l’ouest parisien

Fitz at home

Guillaume Benard, entrepreneur de talent, a lancé une carte en livraison et en click and collect dans le 7e arrondissement, au sein de son restaurant Fitzgerald.

Deux plats best-sellers ont retenu notre attention et notre gourmandise : le croque-monsieur truffe (16€) et le homard club-sandwich (pain de mie, homard et tourteau, coleslaw et avocat, trio d’œufs dur, tobako e tamago, 24€).

Fitz at home, 54 boulevard de la Tour-Maubourg, 75007 Paris. fitzgerald.paris

Lire aussi : Fitzgerald se décline à emporter

La truffe par Petrossian

En février, les Stringozzi, les tagliatelles à la truffe d’été Tuber aestivum s’achètent chez Petrossian.

Petrossian, 18 boulevard de la Tour-Maubourg, 106 boulevard de Courcelles et 128 rue de la Pompe. 14,90€ les 250g. petrossian.fr

Lire aussi : L’or noir en 4 objets de désir

Pagodes de Cos 2017

Ce magnifique millésime 2017 traduit l’excellence du savoir-faire de Cos d’Estournel et de son magnifique terroir. Issu d’un assemblage majoritaire de Cabernet Sauvignon et Merlot, Pagodes de Cos 2017 révèle un caractère vif, énergique aux puissants arômes de fruits rouges.

Pour tout vous dire, nous l’avons associé à un cuisseau de chevreuil sauce poivrade et ça se mariait bien… 

En vente à la propriété, chez les cavistes et en ligne sur millesima.fr. Prix : 42€.

Lire aussi : À Bordeaux, des apprentis vignerons pour rajeunir l’image du vin

Haut la barre

A La Maison du chocolat, on a repéré cette barre gourmande pralinée composée d’un biscuit sablé, praliné amandes et noisettes, bâtonnets amandes torréfiées, raisins secs moelleux, billes de chocolat, enrobé chocolat noir.

Et parce qu’on en redemande, on revient pour cette barre noisette composée d’un biscuit sablé, praliné amandes et noisettes, noisettes torréfiées, riz soufflé, éclats de crêpe dentelle enrobé de chocolat au lait.

Amuse-barres, 7€ la pièce. Disponible en mars. lamaisonduchocolat.com 

Lire aussi : Le bilan sucré de Christophe Michalak

À découvrir également