Interviews

Boucheron, l’ovni de la joaillerie

Capturer les jeux de lumière, encapsuler un morceau de ciel, autrement dit exploser les codes de la Haute Joaillerie. Chez Boucheron, on donne Carte blanche à l’impossible. Interview croisée de Claire Choisne, directrice des créations et d’Hélène Poulit-Duquesne, CEO, les gardiennes de l’esprit pionnier de la maison.

Judith Spinoza

Camille Lou (‘Pourris gâtés’) : « Je n’arrivais pas à être odieuse, j’ai dû prendre un coach »

Comment donner à ces gosses (de riche) l’envie de travailler et de faire des efforts ? Pourris gâtés, réalisé par Nicolas Cuche et porté par Gérard Jugnot, raconte comment trois enfants (incarnés par Camille Lou, Artus et Louka Meliava), nés avec une cuillère en argent dans la bouche, se retrouvent du jour au lendemain dans un bled paumé, obligés de travailler pour la première fois… Nous avons rencontré Camille Lou, bien plus simple que son personnage dans le film.

Laurence Arné, seule contre tous dans « Une Affaire française »

Dans la mini-série (six épisodes) Une Affaire française, qui commence ce 20 septembre sur TF1, Laurence Arné incarne une journaliste chargée de suivre l’affaire du petit Grégory qui a défrayé la France en 1984. Personnage libre et combatif, c’est un rôle taillé sur mesure pour la comédienne qui lie les enjeux de la femme des années 80 à la féminité d’aujourd’hui.

Judith Spinoza

Maison Krug, quand l’oignon fait la farce

Chaque année, la Maison Krug sélectionne un ingrédient pour le mettre en avant grâce à des Chefs Ambassadeurs issus du monde entier. En 2021, l’oignon se trouve au centre de toutes les attentions et accompagne parfaitement la 169e édition de Krug Grande Cuvée lors d’accords mets et champagnes inédits. Interview « aux petits oignons » avec Olivier Krug, directeur de la Maison Krug (sixième génération de la famille), et Sylvain Sendra, chef étoilé parisien qui sublime ce légume devenu incontournable dans la cuisine moderne.

La rédaction

Bernard Magrez : «Ma vie, c’est la revanche en permanence»

Âgé de 85 ans, l’homme aux 42 vignobles nous révèle ce qui le motive depuis son enfance. Debout tous les jours à cinq heures du matin, il pilote son entreprise à un train d’enfer. Il se diversifie dans la bière et la vodka, multiplie les gestes caritatifs, soutient les jeunes artistes… Entretien avec un entrepreneur vraiment pas comme les autres.

Tristan François