Interviews

Olivier Marchal

Ado, il était fan du Parrain, de Scarface, d’Al Pacino et de Brian De Palma. Il a fourbi ses armes en poursuivant de vrais voyous et, depuis qu’il fait son cinéma, l’ex-flic Olivier Marchal nous livre, en guise de « bombes » pelliculées, des thrillers irrésistibles. Rencontre.

 

Par Aude Bernard-Treille

L’œil design de Michael Malapert

Cet architecte d’intérieur a le vent en poupe et signe la décoration de nombreux restaurants, hôtels ou espaces de loisirs. Il cherche à travers son travail à transmettre l’émotion et faire vivre une expérience. À Shanghai, Bangkok, Londres, Marrakech ou Paris, il aime rappeler que ce que l’on retient d’une adresse, c’est avant tout une sensation. Rencontre.

Aude Bernard-Treille

Dupontel, l’indomptable

Au revoir là-haut est le nouveau film d’Albert Dupontel, d’après l’œuvre éponyme de Pierre Lemaitre, prix Goncourt 2013. Il y a vu un pamphlet contre la société d’aujourd’hui. Le film traite de la question du retour à la vie civile de deux soldats rescapés de la Grande Guerre. Ovationné au dernier festival d’Angoulême, Au revoir là-haut pourrait bien être le « grand » film de Dupontel.

Charlotte Bouteloup de Rémur