Jamais marre de ces Nanas-là !

Niki de Saint Phalle dans les rues de Saint-Tropez.

Thelma Goya

Après les œuvres de Fernando Botero, Manolo Valdez, Antoni Clavé ou, l’année dernière, celles de Bernard Bezzina, c’est au tour des magnifiques sculptures de Niki de Saint Phalle de venir, cet été, égayer les rues du petit port de pêche varois. Cinq œuvres majeures de l’artiste franco-américaine sont prêtées par la Galerie Mitterrand à Paris. Nul doute que les Nanas et leurs formes généreuses feront le poids devant les sylphides vacancières qui défileront devant elles.

« Niki de Saint Phalle », jusqu’au 1er octobre 2017 dans les rues de Saint-Tropez.
galeriemitterrand.com

 

 

Partager cet article

A lire aussi