La mécanique des nouvelles sources d’inspiration

Infrarouge / Lifestyle  / Autos  / La mécanique des nouvelles sources d’inspiration

La mécanique des nouvelles sources d’inspiration

Bell & Ross a établi sa légende en s’appuyant sur l’univers de l’aviation et du militaire. Mais la marque cherche, malgré tout, à explorer de nouveaux secteurs. Alors, où puise-t-elle son inspiration ?

 

Bell & Ross, c’est l’histoire d’une réussite fulgurante. Née en 1994, la marque s’est depuis construit une solide image, mâtinée d’aviation et de militaire. À la base de cette aventure  horlogère, il y a deux hommes : Bruno Belamich (le Bell), l’artiste, le designer admirateur de Ludwig Mies van der Rohe ou d’Arne Jacobsen, et Carlos Rosillio (le Ross), le financier, sorti de HEC, qui s’occupe de garantir l’assise économique de la firme. Ces deux amis constituent l’archétype du « couple professionnel complémentaire », dans la droite lignée du mécanicien Rolls et de l’aristocrate Royce (Rolls-Royce) ou encore du marquis de Dion et de l’ingénieur Bouton (De Dion-Bouton).

Pour réussir son décollage, la maison franco-suisse s’appuie, depuis 2005, sur un modèle fétiche : la BR 01. Inspiré d’une horloge de cockpit de jet, ce garde-temps devenu iconique affiche des lignes simples et graphiques qui se résument à un rond dans un carré.

Si la marque est toujours restée fidèle à son ADN aéronautique, Bruno Belamich ne s’interdit pas de petites virées vers les autres secteurs qu’il affectionne. Une façon pour lui de stimuler sa créativité. « Pour créer de nouveaux modèles, j’ai besoin de me pencher parfois sur de nouvelles sources d’inspiration », déclare le directeur de création. Ces dernières années, il s’est notamment inspiré de l’automobile et de la moto pour créer ses modèles. Retour sur les plus spectaculaires rapprochements de la maison horlogère avec le monde des deux et quatre-roues.

BR B-Rocket, 2014

Pour accompagner la collection « BR B-Rocket », la marque fait développer une spectaculaire Harley-Davidson rétrofuturiste, carénée comme un jet. C’est le londonien Shaw Speed & Custom, spécialiste Harley-Davidson, qui se charge de la préparation. Le guidon de la machine est orienté vers le bas pour que le pilote puisse facilement consulter sa montre.

Aero GT, 2016

Ce prototype de Supercar à moteur central s’inspire d’un… jet. Difficile de chasser le naturel ! Virtuel, ce sculptural et surpuissant engin est habillé d’une carrosserie aérodynamique, fuselée comme un chasseur. Le bracelet matelassé rappelle la combinaison des pilotes de deux-roues.

Bellytanker, 2017

Cet engin fictif et rétrofuturiste aux lignes sculptées par le vent est imaginé à partir d’un réservoir de bombardier. Il est équipé d’un moteur et de quatre roues pour devenir une voiture de course, comme cela se faisait dans les années 50 aux USA.

Série des BR RS, depuis 2016

La maison horlogère a noué un partenariat avec l’écurie Renault F1 Team de Formule 1. Une collection de montres liées à l’univers de la course est lancée chaque année depuis 2016. La prochaine, la RS20, est attendue avec impatience.

Si l’aviation reste la première source d’inspiration de Bell & Ross, son ADN en quelque sorte, l’auto et la moto, sous toutes leurs formes, constituent les autres grandes références de la marque.

La BR 05 arrondit les angles

La marque vient de présenter la BR 05, une nouvelle famille de montres. Ce garde-temps délaisse quelque peu les tarmacs pour se rapprocher d’un univers plus urbain, plus chic. Dès le premier coup d’œil, la montre apparaît fort réussie. La silhouette générale est celle de la BR 01, avec toujours un rond dans un carré, mais les coins s’adoucissent. Le bracelet, pour sa part, s’intègre au boîtier, dont le premier maillon fait partie prenante. Ce style se situe dans la droite ligne des succès horlogers de l’illustre designer Gérald Genta. On retrouve un esprit seventies, proche de la Nautilus de Patek Philippe ou de la Royal Oak d’Audemars Piguet. En revanche, à 3 990 euros l’entrée de gamme, la montre Bell & Ross se positionne sur un segment bien meilleur marché que ces dernières. Avec un cadran qui accueille une fonction date à trois heures, l’ensemble fait d’ailleurs très contemporain.

À découvrir également