Infrarouge / Lifestyle  / Evasion  / La possibilité d’une île

La possibilité d’une île

Pour s’échapper et se retrouver enfin, avec le soleil à l’horizon, jamais trop loin de la civilisation, un peu à part, dans un cadre volontairement préservé. Là où les besoins sont basiques et les envies multiples… S’isoler, prendre le large et se sentir coupé de tout, pour goûter au plaisir de se trouver échoué quelques jours sur une terre vierge parmi les flots translucides, tel un Robinson des villes. À travers huit destinations, on vous emmène là où il faut se réfugier pour une parenthèse inattendue.

Entre le ciel et l’eau

3Côn Son Island – Vietnam
La particularité de l’île : à quarante-cinq minutes de vol de la grouillante Ho Chi Minh-Ville, évadez-vous vers Côn Son, la principale île de l’archipel de Con Dao. Des falaises de granit abruptes bordent des plages désertes aux eaux cristallines, sans l’ombre d’une quelconque foule. Le paradis !
Où poser ses valises ? Peu d’endroits valaient le déplacement côté hébergement avant que le Six Senses ne s’installe et propose 50 villas de rêve, dont certaines avec piscine privée. Evidemment… l’exception a un prix.
Les coups de cœur : sur cette île quasi secrète, découvrez la lagune de Dam Tre Bay ou partez sur l’île de Bay Canh pour observer les tortues pendant la saison de nidification (de mai à septembre).
On part avec : La Colline des anges. Un retour au Vietnam, un ouvrage de Raymond Depardon et Jean-Claude Guillebaud. Il décrit la vision de deux grands reporters français qui couvraient la guerre du Vietnam en 1972 et qui retournent sur place vingt ans plus tard. Plus enrichissant que n’importe quel guide touristique !
www.sixsenses.com

5 4Iletas de Granadas – Nicaragua
La particularité de l’île : bénéficiant d’un écosystème unique, ce petit coin de nature exceptionnel plaira à tous les amoureux de l’éco-tourisme. Le sublime lac Nicaragua permet de nombreuses excursions. La flore et la faune sont admirablement préservées et c’est au chant d’oiseaux exotiques que commence la journée.
Où poser ses valises ? À El Rayo, au Jicaro Island Ecolodge situé à 40 kilomètres de l’aéroport Augusto Calderón Sandino. Vous ne serez pas complètement perdu car le wifi gratuit fonctionne à merveille et les casitas sont parfaitement aménagées. Bonne table.
Les coups de cœur : des navettes gratuites en bateau pour Puerto Marina, la visite du volcan Mombacho à cheval et l’eau potable dans les chambres.
On part avec : Il pleut sur Managua de Sergio Ramirez. Un roman noir dépaysant entre narcos et politique, pas si fiction, écrit par un journaliste devenu vice-président du premier gouvernement élu en 1984.
www.jicarolodge.com

1 2Île Dolphin – Fidji
La particularité de l’île : à l’est de l’Australie, dans l’océan Pacifique sud. À quelques encablures au nord de Viti Levu (la plus grande des îles des Fidji), perdue entre les îles Nananu-i-Ra et Nananu-i-Cake.
Où poser ses valises ? Au Dolphin Island, un palace grand luxe pour Robinson où même loin, vous ne manquerez de rien. Ce Relais et Châteaux du bout du monde est situé sur une petite île privée où seulement trois pavillons accueillent les chanceux.
Le coup de cœur : à l’extrémité de l’île, une très belle mangrove.
On part avec : le DVD de Seul au monde de Robert Zemeckis avec Tom Hanks.
www.relaischateaux.com/fr/fidji/dolphin-dolphin-island

1 5Isola Delle Rose – Venise, Italie
La particularité de l’île : en pleine lagune de San Marco, cette île privée de 16 hectares se situe entre les îles de la Giudecca et du Lido. Pour tous ceux qui veulent voir Venise d’un autre angle, loin de l’effervescence de la Cité des Doges.
Où poser ses valises ? Imaginez un Riva qui vous dépose pour quelques nuits paisibles sur le site privilégié du JW Marriott Resort & Spa Venise, grâce auquel l’île des Roses revit depuis l’année dernière avec une très belle restauration signée Matteo Thun. L’intérieur des édifices historiques a adopté un style résolument moderne et chaque endroit offre des vues incroyables : des suites avec jardin privé et vue dégagée sur la lagune, d’autres sur une oliveraie… Mieux qu’un palazzo, vous êtes ici tel un comte vénitien sur votre île.
Les coups de cœur : les chambres contemporaines aux grandes baies vitrées et leurs balcons privés surplombant entre autres le jardin potager ; les piscines privées de certaines villas et celle à débordement située sur les toits, avec sa vue imprenable sur la lagune ; la table étoilée du restaurant gastronomique Dopolavoro signée du chef Giancarlo Perbellini et le spa. Vous ne voudrez plus en partir.
On part avec : Le Dictionnaire amoureux de Venise de Philippe Sollers (Plon). Loin d’être un guide, ce livre est un recueil personnel de souvenirs.
http://www.marriott.fr/hotels/travel/vcejw-jw-marriott-venice-resort-and-spa/

4 3 2Sicile – Ribera, italie
La particularité de l’île : on ne vous présente pas la plus grande île de la Méditerranée, qui regorge d’endroits secrets. Cette fois, on s’adresse aux sportifs amateurs de golf.
Où poser ses valises ? Au Verdura Resort, un très bel hôtel Rocco Forte où l’espace permet de se sentir isolé tout en bénéficiant des plus grands services.
Les coups de cœur : ses 2 kilomètres de côte privée sur la mer, sa piscine de 60 mètres et son parcours de golf aux vues sublimes.
On part avec : Une enfance sicilienne d’Edmonde Charles-Roux (Grasset), d’après le récit du duc Fulco di Verdura, qui conte la Sicile du début du siècle, ses palais, ses jardins, ses fêtes, ses mœurs, sa splendeur et sa folie.
www.roccofortehotels.com/fr/hotels-and-resorts/verdura-resort

1 2Îla Hayman – Australie
La particularité de l’île : nichée près de la Grande barrière de corail qui jouxte les îles Whitsundays, archipel d’Australie situé au large des côtes du Queensland, l’île est une des plus proches à l’extérieur du récif.
Où poser ses valises ? À quelques miles de Whitehaven Beach, l’une des plus belles plages du monde, profitez du luxueux One&Only de Hayman Island situé directement sur la barrière de corail. Après quarante-cinq minutes de navigation à travers le lagon, une suite majestueuse vous attend. C’est l’image d’Epinal du paradis sur Terre, alors profitez-en !
Les coups de cœur : cette impression de paradis du bout du monde avec des bancs de sable à perte de vue et les fonds marins, peuplés d’espèces aquatiques multicolores…
On part avec : Les Yeux de la mer de David Doubilet (Phaidon), 200 portraits de poissons, répertoriés avec humour par ce passionné de plongée et de photographie. Il a été récompensé du prestigieux prix Lennart Nilsson en 2001 et a réalisé plus de 60 reportages pour National Geographic.
www.oneandonlyresorts.com/one-and-only-hayman-island-australia

À découvrir également