Nouveau Land Rover Defender 2021, un monstre d’efficacité

Infrarouge / Lifestyle  / Autos  / Nouveau Land Rover Defender 2021, un monstre d’efficacité

Nouveau Land Rover Defender 2021, un monstre d’efficacité

Le Defender est bien plus qu’une voiture tout terrain, c’est un mythe intemporel conçu pour le voyage et l’aventure. Ce nouveau Defender bien plus moderne et confortable que son prédécesseur a su conserver l’esprit baroudeur et semble aussi bien taillé pour l’aventure urbaine que pour aller au bout du monde.

À l’image d’un brise-glace fendant la banquise, avec son allure robuste et ses dimensions imposantes, le Land Rover Defender 2021 ne recule devant aucun obstacle. Connu pour ses capacités de franchissement exceptionnelles et incomparables, il offre un confort et un agrément de conduite de très haut niveau ; qui n’ont plus rien à voir avec l’ancienne version. Bien que reprenant certains traits du design du modèle originel, cette nouvelle version du Defender a de quoi susciter la curiosité ; tant sa signature graphique peut être clivante.

Pour certains inconditionnels de l’ancien « Def », cette nouvelle version a encore du mal à convaincre. Le temps fera son œuvre à coup sûr. Il faut l’essayer pour s’en persuader car c’est une véritable bête à rouler sur tous les terrains ; grâce à des trains roulants ultra performants. Il est doté en plus de tous les équipements modernes et d’assistance à la conduite que l’on retrouve dans les 4X4 et SUV premium. Ce modèle n’a plus rien à voir avec l’ancienne version, tout a changé, mais l’esprit est toujours là.

Quatre packs de finitions

En attendant, il est fort à parier que ce nouveau Defender, que ce soit en version 3 portes ou 5 portes, trouvera acquéreur auprès d’une nouvelle clientèle aisée cherchant à se différencier. La gamme du Defender est proposée selon quatre finitions (SE – HSE – X -X Dynamic) ; auxquelles on peut choisir l’un des 4 packs de finitions pour personnaliser son modèle (Explorer – Adventure – Country – Urban). Pour ma part, j’ai un faible pour le Pack Explorer ; avec sa galerie de toit pour partir à l’aventure, loin des sentiers battus.

Côté finance, le billet d’entrée est élevé, surtout quand on ajoute le malus écologique associé aux motorisations essence ou diesel. Ça peut faire grincer les dents. Excepté, si vous optez pour la version hybride rechargeable (P400e) exonérée de malus, parfaite pour un usage quotidien. Ça fait réfléchir. En attendant, l’agent britannique 007, aux commandes de son nouveau Defender V8 dans le prochain opus, contribuera probablement à faire décoller le carnet de commandes.

Modèle testé en quelques chiffres :

Land Rover Defender 110 (5 portes), finition HSE

• Moteur : 3 L Diesel 6 cylindres
• Puissance : 250 ch – BA : 8 rapports – 4 roues motrices.
• Consommation mixte : 8,6 L / 100 km.
• Defender à partir de : 54 100 € en version diesel ou essence et 75 500 € pour la version hybride rechargeable.

landrover.fr

Lire aussi : Tecnomar for Lamborghini 63, un joujou pas comme les autres

À découvrir également