Le bœuf sur le toit

On ne présente plus ce grand classique de la brasserie parisienne, qui faisait aussi danser et chanter les artistes et écrivains au temps des années folles. Jean Cocteau s’essayait à la batterie offerte par Coco Chanel, Juliette Gréco y poussait la chansonnette… Ce n’est donc pas un hasard si le chef Olivier Streiff, au style si atypique, qui partage aussi l’amour de la musique, y signe une carte blanche jusqu’à fin juin. Les adeptes de ce « Top Chef » seront ravis de venir déguster ses créations exécutées par le chef Nicolas Jollivet, complice de ce travail à quatre mains. On y a apprécié un risotto aux brisures de truffes et parmesan, suivi de noix de saint-jacques à la plancha et d’un chocolat grand cru façon Viennois. Un bel avant-goût du restaurant que le chef Streiff ouvre à Beaune.

À découvrir également