Le Coucou fait son nid à Méribel

Infrarouge / Lifestyle  / Evasion  / Le Coucou fait son nid à Méribel

Le Coucou fait son nid à Méribel

Moon boots aux pieds, des étoiles plein les yeux, les portes du Coucou s’ouvrent sur une expérience hors du temps, entre cimes et pistes de Méribel.

Depuis 2019, le Coucou Méribel est choyé par l’architecte d’intérieur Pierre Yovanovitch qui parfait sans cesse l’atmosphère familiale, tant luxueuse que chaleureuse de cet immense chalet. 55 espaces cosy, aux couleurs conviviales et au mobilier rustique-chic, sont prêts à accueillir petits et grands pour la saison la plus magique de l’année.

Avant d’attaquer la poudreuse, passage obligé par le skiroom. Le personnel spécialisé va du prêt d’équipement aux conseils avisés en passant par le séchage de vêtements. Skis chaussés, gants enfilés, il ne reste plus qu’à franchir le pas de la porte pour se retrouver directement sur les pistes. Et comme entre piste et runway la ligne est très fine, la boutique du skiroom regorge du matériel et des vêtements et accessoires les plus prisés de la saison. 

Après l’effort, le réconfort

Pour certains, il s’agit davantage d’une cure de cryogénisation à ciel ouvert que des sports d’hiver. Après un passage au studio fitness doté d’appareils dernier cri, le rendez-vous est donné au spa Tata Harper (guru américaine des soins eco-friendly). Massages, hammam et soins en tout genre, ce cocon intimiste se vit à temps plein… et même dehors : la piscine couverte coule jusque sous les étoiles de la vallée et s’y transforme en bain à remous. 

Deux espaces remarquables et éco-responsables accueillent les piou-pious chaque jour. Le Kids Club (4-9 ans) et le Teens Lab (10-15 ans) proposent une variété d’activités ludiques et sportives. Les plus grands pourront même se lancer dans l’Escape Game grandeur nature de Méribel que l’on a testé cet été ! Le bien-être et la sécurité des enfants passent avant tout aux yeux des animateurs, certifiés « Petits VIP ». 

À table !

Soudain, l’heure est grave. Quelle table choisir ? Le problème se résout au bar, où une sélection de cocktails maison aident à la concentration. Au Coucou, il y en a pour tous les goûts. Ce soir, le Biancaneve l’emporte avec sa cuisine italienne sophistiquée et sa nouvelle décoration. Il faudra déjeuner sur la terrasse du Beefbar sans faute, où l’on profite d’une cuisine traditionnelle ; flirtant avec le moderne sous les rayons du soleil hivernal. 

Cet hiver, nous disons sans conteste bye-bye à la petite maison dans la prairie, et faisons un grand coucou au sublime chalet dans la montagne. Aparté authentique et élégante, le benjamin de Maisons Pariente mérite amplement ses cinq étoiles aux odeurs de santal. 

lecoucoumeribel.com

Lire aussi : Montagne : prendre la poudre d’escampette

À découvrir également