Infrarouge / Lifestyle  / Evasion  / Le ski se lève à l’est…

Le ski se lève à l’est…

Côté montagne, quoi de neuf en Europe de l’Est ? Réponse en deux adresses : Chenot Palace, en Azerbaïdjan, et la Villa Gella, en Bulgarie, dans le massif des Rhodopes.

Skier en Bulgarie

Le luxe du silence à la Villa Gella

Bien que l’adresse demeure confidentielle, le bouche-à-oreille va bon train. La Villa Gella, située aux abords de l’encore méconnue station de ski Pamporovo – au sud-est de la Bulgarie, à cinq kilomètres de la frontière grecque –, est un chalet de luxe posé sur le massif des Rhodopes. Considérée dans l’Antiquité comme la patrie du dieu du vin Dionysos, Pamporovo se trouve à seulement 17 kilomètres de Gella, un délicieux village où les 70 habitants vivent en complète autarcie. On y arrive depuis la capitale, Sofia, soit en voiture, soit en hélicoptère privé.

La Bulgarie, dont les frontières s’étirent entre la Turquie, la Grèce, la Macédoine, la Serbie et la Roumanie, est un véritable concentré de civilisations : les Thraces, les Romains, les Byzantins et les Ottomans y ont successivement occupé le terrain. À la Villa Gella, les intérieurs, étagés sur quatre niveaux, font la part belle à la lumière et à l’espace et ont été entièrement décorés par la designer d’intérieur anglo-hollandaise Marja Walters. Dans les six chambres, qui peuvent accueillir jusqu’à 14 personnes, l’atmosphère du parti pris de l’élégance et de la simplicité contraste avec l’environnement rustique. Un savant dosage de meubles et d’objets vintage – bulgares, chinois et indiens –, chinés par la décoratrice, rivalise d’ingéniosité avec des œuvres d’artistes contemporains comme Liu Dong, Craigie Aitchison ou Dale Chihuly.

Ici, tout invite au calme et à la sérénité. Si vous avez décidé de skier sur les pistes de Pamporovo ou bien de vous essayer à une course de chiens de traîneau, vous parviendrez au village de Stoykite, depuis la Villa Gella, en moins de quinze minutes. L’idée de ce chalet boutique-hôtel, très inspiré par la chaîne hôtelière des Aman Resorts, est née de la volonté d’un banquier anglais de la City de venir se ressourcer dans le village de ses ancêtres en réhabilitant cette bâtisse.

Côté nourriture, la Villa Gella propose des spécialités locales riches en légumes, poissons fumés, viandes et fromages, qui peuvent être accompagnées des vins du propriétaire, Terra Tangra, un rosé d’exception issu des vignobles le long du fleuve Maritsa, sur les arrières-terres de Thrace. Du petit déjeuner, vous garderez pour longtemps en mémoire les goûts du lait cru provenant de la vache de l’étable attenante, du pain fait maison, du fromage local, de l’omelette aux herbes du potager et de l’huile d’olive, fabriquée non loin de la villa. Si vous vous sentez à court d’activités, sachez que, selon la saison, vous pouvez monter à cheval en montagne, vous aventurer sur les sentiers de randonnée ou partir à la découverte de la légendaire vallée du Diable. Côté culture, le monastère de Rila, l’amphithéâtre romain de Plovdiv ou une halte à Sofia, la capitale riche en histoire et au patrimoine architectural exceptionnel, sauront vous combler.

villagella.com

 

Skier en Azerbaïdjan

Une bouffée d’air pur au Chenot Palace

Dès l’atterrissage à Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, il vous faudra traverser les magnifiques paysages du massif alpin du Grand Caucase du Nord, un éblouissement pour la vue et les sens, avant d’atteindre Qabala, la capitale de l’ancienne Aghbanie. C’est à l’entrée de la ville que le Chenot Palace a été construit dans un parc privé de 26 hectares, qui surplombe le paisible lac Nohur. Dans ce lieu idyllique, le son des cascades et la douceur des collines de pinèdes sont une invitation au lâcher-prise et à l’approche holistique de détox et de revitalisation telle que proposée par le Dr Henri Chenot : « Aujourd’hui, on vit plus vieux et on ressent le besoin de maintenir le même niveau de performance physique que dans sa jeunesse. Notre recherche consiste à investir sur notre bien-être pour aboutir à une harmonie riche en énergie vitale et en fonctionnalités. »

Ce chalet sorti de terre au bout d’un an de travaux a été construit en pierres locales et pins de montagne. Dès l’entrée, dans l’immense hall, on est subjugué par cette sensation de tranquillité, entre la blondeur des murs en chêne, les jeux de marbre noir et blanc au sol, la grande cheminée, les imposants chandeliers en cristal, la vue sur le lac et l’immense piscine extérieure – une réalisation de l’architecte et designer d’intérieur Michel Jouannet : « J’ai voulu recréer cette atmosphère chaude et chaleureuse de retour à la montagne. »

Il a porté une attention particulière au confort des 72 chambres, très spacieuses, aux larges baies vitrées et équipées d’un balcon avec vue sur le lac. Sérénité, harmonie entre formes et couleurs, depuis le marbre blanc des salles de bains jusqu’aux couleurs sable et pain d’épice des tissus, en passant par les mélanges de bois, cuir, bronze, or et argent, qui complètent cet univers relaxant, le tout égayé ici et là par des tableaux d’artistes azerbaïdjanais. La perle du palace est sans doute la Presidential Suite, qui offre, sur deux étages, jacuzzi, sauna, hammam, salle de gym, grand piano, cheminée, bibliothèque et ascenseur privé. Au spa de 6 000 m2, l’approche holistique est assurée grâce au concours de spécialistes européens en cardiologie, médecine interne, médecine du sport, médecine énergétique, acupuncture au laser, esthétique, nutrition, ostéopathie, thérapie physique et fitness. Des traitements qui vont de pair avec un régime alimentaire conçu pour nettoyer les toxines, stimuler les mécanismes de réparation des cellules avec un effet anti-âge et anti-inflammatoire.

Le Chenot Palace s’est vu décerner le prix « Villégiature » et celui du « Meilleur Spa de Resort Europe 2017 ». Une fois vos batteries rechargées, chaussez vos skis et empruntez le téléphérique du Tufandag, qui dessert la deuxième station de ski du pays et d’où vous jouissez d’une superbe vue panoramique sur le Caucase. Certes, vous n’êtes pas dans les Alpes, mais, en toute modestie, vous allez dévaler les 17 kilomètres de pistes et vous hisser jusqu’à
1 920 mètres d’altitude. La détox idéale ?

chenotpalace.com

À découvrir également