restaurants sushis paris

Le top 9 des restaurants de sushis à Paris

En une vingtaine d’années, les sushis et les makis se sont démocratisés et sont devenus incontournables sur la scène gastronomique parisienne. Pour autant, il n’est pas simple de dégoter un bon sushi bar. Après avoir arpenté les rues de la capitale à la recherche des plus belles adresses, on vous dévoile nos restaurants de sushis préférés à Paris.

Lola Bondu

Bloom, le plus botanique

Grande tendance outre-atlantique, le sushi se véganise ! Pour tenter l’expérience, cap sur Courcelles, où a ouvert tout récemment Bloom (on le citait parmi les nouveautés incontournables de la rentrée). Entre codes japonais et esprit des bistrots parisiens, le restaurant dévoile un menu botanique et éthique, à base de produits sélectionnés auprès de petits récoltants, pour que l’on puisse continuer à apprécier les sushis en toute responsabilité.

Carte : environ 35 €

Bloom restaurant, 99 rue Jouffroy d’Abbans, 75017 Paris. bloomsushi.fr

Blueberry, le plus chic et choc

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Blueberry (@blueberry_maki_bar)

En passant la porte de Blueberry, vous aurez l’impression d’entrer dans l’un des films de Miyazaki : des lanternes rondes au-dessus de votre tête ; de grosses poutres en bois ; d’épais canapés rouges… tout y est. Pour parfaire le tableau, les tables se recouvrent de sushis et makis, aux noms particulièrement insolites, confectionnés par un maître en la matière. Côté ambiance, Blueberry tranche radicalement avec une playlist hip-hop. Un spot incontournable à Saint-Germain !

Carte : environ 40 €

Blueberry, 6 rue du Sabot, 75006 Paris. blueberrymakibar.com

You, le plus authentique

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Restaurant YOU (@restaurantyou)

Ce top ne pouvait pas exister sans un bon restaurant de sushi du Little Japan parisien ! Notre préféré du quartier ? Sans conteste, You. L’établissement s’est installé il y a deux ans en lieu et place de Bizan mais n’a pas à rougir face à son prédécesseur. On prend place directement au comptoir, pour observer le ballet minutieux des maîtres sushi qu’ils présentent devant nos yeux. Lors des moments de rushs où l’on sacrifie notre pause midi, on y va pour chercher notre bento, qui nous fait oublier à chaque bouchée la deadline en cours…

Carte : environ 35 €

You, 56 rue Sainte-Anne, 75008 Paris. you.kintarogroup.com

Yakuza by Olivier, le plus cosmopolite

Un chef portugais talentueux, Olivier da Costa, une cuisine japonaise dans un hôtel très parisien (Le Vendôme), voici Yakuza by Olivier. Passé la porte dorée, le yakuza veille sur le bar à cocktails. En contemplant les sabres japonais accrochés au mur, on imagine qu’ici, la découpe de poissons, ça ne rigole pas ! Dans l’assiette, les associations sont audacieuses : crevette, saumon, concombre et mangue ; anguille braisée, foie gras et pomme ou encore asperges, carottes, salade et patate douce nous font frémir les papilles…

Carte : environ 80 €

Yakuza by Olivier, 7 rue du Helder, 75009 Paris (au sein de maison Albar Hotels – Le Vendôme). restaurantesyakuza.com

Yoru, le plus tokyoïte

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 𝐘𝐨𝐫𝐮®夜 (@yoruparis)

Les connaisseurs reconnaîtront le lieu en un coup d’œil. Des néons ultra-bright à la musique lointaine, en passant par la lumière bleue tamisée, comme sortant d’autres établissements, tout est fait pour nous téléporter de Bastille aux ruelles du Kabukichō nocturne, le quartier de Tokyo qui ne dort jamais, refuge des yakuzas. A juste titre, Yoru signifie « nuit » en japonais. Derrière cette atmosphère énergique et colorée, se cachent des sushis stylisés, tellement beaux qu’ils semblent faux. Mention spéciale aux Hulk rolls, des makis à l’anguille et à l’omelette, recouverts d’avocats et d’œufs de capelan.

Carte : environ 45 €

Yoru, 62 rue de la Roquette, 75011 Paris. yoruparis.com

Le Bar des prés, le plus français

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bar des Prés (@bardespres)

Adresse phare de Cyril Lignac au cœur de Saint-Germain-des-Prés, Le Bar des prés fait partie de nos restaurants de sushis favoris. On adore l’élégance parisienne apportée à chaque plat, qui n’outrepasse pas pour autant la tradition gastronomique japonaise, à l’image des makis à l’anguille laquée ou des californias (invention américaine certes, mais retravaillés au Bar des prés en suivant les procédés nippons) au thon mi-cuit, avocat, nori, sauce soja avec une pointe de yuzu et piment coréen.

Carte : environ 70 €

Le Bar des prés, 25 rue du Dragon, 75006 Paris. bardespres.com

Jin, le plus gastronomique

L’expérience est unique à Paris. En entrant chez Jin, une étoile au guide Michelin, on oublie toutes nos habitudes et on se laisse porter par le maître des lieux, le chef Takuya Watanabe. Tel un maestro, il confectionne les menus façon « omakase » : c’est lui et lui seul qui choisit ce qui se trouvera dans les assiettes. De l’autre côté du comptoir, il ne nous reste plus qu’à mettre les pieds sous la table, ébahis par le spectacle saisissant du savoir-faire du chef.

Carte : déjeuner à partir de 180 €, dîner à partir de 380 €

Jin, 6 rue de la Sourdière, 75001 Paris. jin-paris.com

Zo, le plus glamour

Niché derrière le faubourg Saint-Honoré, Zo est une institution du quartier. Connu aussi pour sa carte méditerranéenne, ce sont les sushis de Maître Wang qui nous intéressent aujourd’hui. Préparées minute devant nos yeux, ces petites bouchées nous font frémir, notamment les rolls Black Truffle (tartare de saumon, mayonnaise truffée, zeste de citron vert et avocat) et le sushi de saumon laqué au miso que l’on pourrait choisir tous les jours !

Carte : environ 50 €

Zo, 13 rue Montalivet, 75008 Paris. restaurantzo.com

Salvaje, le plus festif

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SALVAJE PARIS (@salvajeparis)

Salvaje a ouvert ses portes à l’Hôtel du Collectionneur, dans le VIIIe arrondissement de Paris, à la fin du printemps dernier et nous a déjà conquis. Au fil du repas, on assiste à divers spectacles, tant dans l’assiette que dans l’ambiance. Danseurs, acrobates, chanteurs se succèdent pour animer la soirée, un vrai show ! Du côté du sushi bar, optez sans hésiter pour le Fuji Roll, un sushi de crabe des neiges et tempura de langoustes, véritable pépite de la carte.

Carte : environ 70 €

Salvaje, 51 rue de Courcelles, 75008 Paris. paris.salvaje.world


Lire aussi : Le goût du Japon à Paris

Lire aussi : Le top 9 des restaurants japonais à Paris


Article initialement publié le 15 septembre 2022, mis à jour le 18 octobre 2023.

Partager cet article

A lire aussi
soldeu

Pyrénées : Retour à Soldeu

Pour une vivifiante expérience pyrénéenne, versant Andorre, on prend ses marques à l’Hermitage Mountain Lodge, un chalet exclusif du Sport Hotel Hermitage, où l’authenticité règne en majesté. Sans oublier les bienfaits d’une pause au Spa Valmont.

jane de busset

Jane de Busset, la tradition a du bon

Pour redonner un coup de frais à votre visage, rendez-vous au centre d’esthétique Jane de Busset, rue Pasquiet dans le VIIIe arrondissement parisien. C’est le spot confidentiel des aficionados du grand ménage facial. La bonne adresse à se refiler entre copines.