Infrarouge / Lifestyle  / Beauté  / L’éclat de l’Histoire sur la peau

L’éclat de l’Histoire sur la peau

Dans le sillage de la mythique Officina Santa Maria Novella, Couvent des Minimes et l’Officine Universelle Bully font le buzz chez les amoureux de l’exclusif. Issus du Moyen-Âge, de le Renaissance ou encore de la période romantique, leurs produits auraient toute leur place dans la salle de bains de Jean des Esseintes, le héros esthète de Huysmans (à Rebours – 1884)

SANTA MARIA NOVELLA

Imaginez un monastère bénédictin dans la campagne toscane au XIIIe siècle, sa sérénité, sa tranquillité. Deux siècles plus tard, Fra Angelico y aurait sans doute peint des fresques… Dans le secret de ses murs, s’épanouit un étonnant jardin aromatique dont la culture est érigée en art de l’herboristerie et de l’alchimie. Les moines préparent en effet à partir de ses plantes des onguents, des philtres destinés à la cour de Florence et, au XVIe siècle, particulièrement à Catherine de Médicis. Elle fera notamment connaître à Paris son Acqua della Regina, l’Eau de la Reine, qui existe toujours.

En 1612, les moines ouvrent une pharmacie à Florence, l’Officina Santa Maria Novella. Non seulement elle a traversé les siècles mais elle est devenue un véritable mythe. Chaque produit a son histoire et est fabriqué selon les recettes d’origine, comme le Vinaigre aromatique ou celui des Sept voleurs. Parmi les soins cultes, citons la fameuse Eau de Santa Maria Novella, l’Eau de rose, mais aussi la Pâte d’amande douce pour les mains, la Poudre d’iris pour éclaircir le visage… Quant aux savons, ils sont toujours façonnés à la main, sur une machine qui date du XIXe siècle.
Si, pendant longtemps, il fallait se rendre à Florence pour se les procurer, Amin Kader en est depuis plus de trente ans le dépositaire exclusif en France, le gardien du temple. Amoureux de la Renaissance, ses créations expriment la modernité de cette époque. C’est lui qui est à l’origine du corner du Bon Marché. Et si vous séjournez un jour à la Villa d’Este, sur les rives du lac de Côme, vous aurez le privilège de respirer le parfum unique et exclusif que Santa Maria Novella a imaginé pour ce lieu qui l’est tout autant.our se protéger des mauvaises émotions. Et les jardiniers du dimanche ont tous à portée de main un Baume du jardinier qui soigne toutes les égratignures grâce à ses sept plantes magiques.

 

Officine-Universelle-Buly_Opiat-DentaireBuly

Symbole de ce nouvel engouement pour l’histoire aromatique, Victoire de Taillac et Ramdane Touhami ont réinventé, au cœur de Saint-Germain-des-Prés, une pharmacie ouverte par le parfumeur Jean-François Buly en 1803, l’Officine Universelle Buly. La porte franchie, on pénètre dans l’univers des apothicaires d’autrefois. Le vintage y est cultivé tel un art de vivre avec ses produits fabriqués à l’ancienne et aux jolis noms désuets comme la Pommade virginale, l’Eau superfine, ses essences rapportées, tels des trésors, de voyages dans le monde entier et ses huiles végétales issues de graines, de fleurs et de fruits. Celle aux graines d’Abyssinie ravive les cheveux ternes, celle aux noix d’Andiroba défatigue les traits, celle aux figues de Barbarie calme… En tout, elles sont 70 à ne vouloir que du bien au genre humain.

 

 

couvent-des-minimes-eau-sereineCOUVENT DES MINIMES

À la même époque, au cœur du Lubéron, à Mane, un autre couvent cultive l’art du bien-être végétal, le couvent des Minimes. Lorsque les sœurs franciscaines en prennent possession au XIXe siècle, le botaniste Louis Feuillée enrichit le jardin aromatique en plantes bienfaisantes pour le corps et l’esprit. Il en reste aujourd’hui un spa qui est un havre de paix, dont il est fort difficile de s’échapper tant on s’y repose avec délectation. Mais aussi une ligne de produits aux recettes d’autrefois. Pour cajoler les peaux délicates, on utilise le Baume d’amour puisque l’amour embellit ! Tout en lavande et mandarine, l’Eau sereine est une eau de jouvence bienfaitrice dont on s’asperge pour se protéger des mauvaises émotions. Et les jardiniers du dimanche ont tous à portée de main un Baume du jardinier qui soigne toutes les égratignures grâce à ses sept plantes magiques.

À découvrir également