L’univers de la godasse for man

Infrarouge / Lifestyle  / L’univers de la godasse for man

L’univers de la godasse for man

Chez les femmes, la chaussure fait tout, mais chez les hommes aussi. En effet, vous êtes de plus en plus nombreux, messieurs, à vous enflammer pour vos souliers.

Photo : L’entretien des souliers dans l’atelier Le Calcéophile

 

Messieurs, seriez-vous « calcéophiles » ? Rassurez-vous, ce n’est pas grave. Le calcéophile est une personne passionnée par les chaussures. Si vous vous sentez visés, sachez que vous n’êtes pas seuls. 415 millions de paires de chaussures sont achetées chaque année. Chaque homme en possède en moyenne huit paires, mais ce chiffre ne cesse d’augmenter, car vous vous sentiriez, messieurs, de plus en plus concernés par vos arpions, leur confort et leur esthétisme. Les marques et les idées sont nombreuses pour vous satisfaire.

Le Calcéophile est également un nouveau type de boutiques-ateliers où les amoureux des beaux cuirs pourront trouver chaussures à leur pied. Cerise sur le soulier, Le Calcéophile propose des soirées « initiation ». Tous les premiers jeudis du mois, vous pouvez ainsi apprendre à devenir un expert du glaçage* sous la supervision de Guillaume, le maître patineur.

Faisant fi du Brexit, la marqueLe Calcéophile parie sur la tradition anglaise, le savoir-faire français et les cuirs italiens. Le chausseur, autoproclamé « frenglish » sur son compte Instagram, s’impose comme le spécialiste de l’héritage britannique. Il suffit de flâner devant les vitrines de ses très belles boutiques parisiennes pour découvrir des modèles comme la bottine bimatière cuir et tweed Thetford.

Chez Emling, on parle peausserie, matières premières et grande tradition. Alors que, du côté des femmes, on trouve énormément de différences de formes, de genres et de couleurs, pour les hommes, c’est davantage une affaire de détails : semelle, coutures, lacets, mélanges de matières, etc. Emling propose dans ses boutiques une personnalisation de votre patine pour que votre soulier soit au plus près de votre image et des tonalités de votre garde-robe.

Olivier Guyot, artisan cordonnier passionné de George & Georges

Emling

Bowen

Crockett & Jones

Chez George & Georges, vous êtes chez « un bottier passionné et un cordonnier distingué ». La marque parisienne revisite les grands classiques des Richelieu et des derbys pour en faire des créations originales. Et si vous ne savez pas où donner de la tête face au choix proposé, sachez que vous pouvez avoir une couleur et une brillance uniques et sur mesure.

Les modèles de la marque Crockett & Jones sont les meilleurs ambassadeurs du savoir-faire anglais et de l’exigeante facture de ce chausseur originaire de Southampton. Rien que pour leurs Slippers et leurs fameux Cavendish – mocassins à pampilles pour les débutants –, on aimerait avoir le pied marin pour faire du shopping outre-Manche. Rassurez-vous : bon pied bon œil, vous pourrez aussi vous rendre dans les boutiques parisiennes.

Chez Reflets de Cuir, on propose désormais des animations en entreprises ou en boutiques sur le thème du cirage de souliers. Un concept inédit !

Maintenant vous savez davantage sur quel pied danser et comment vous chausser. Sachez, messieurs, que 50 % des femmes prêtent une extrême attention aux souliers que vous portez et qu’ils sont le parfait reflet de votre personnalité. Dis-moi quelles chaussures tu portes et je te dirais qui tu es… Il est donc temps de ne plus mettre vos deux pieds dans le même sabot !

* Le glaçage est une technique particulière de lustrage qui permet, grâce à une application de cirage et d’eau, de protéger les souliers des agressions et de sublimer leur patine.

Nos adresses

Boutique-atelier Le Calcéophile, 85, rue de Courcelles, 75017 Paris. lecalceophile.com

Emling, 50, avenue de Wagram, 75017 Paris. emling.fr

George & Georges, 41, rue de Verneuil, 75007 Paris. george-georges.fr

Bowen, 5, place des Ternes, 75017 Paris. bowen.fr

Crockett & Jones, 14, rue Chauveau Lagarde, 75008 Paris. crockettandjones.com

Reflets de Cuir, refletsdecuir.com

Dans l’atelier de… Bertino et Olivier

Quand vous entrez dans cette très jolie boutique de l’avenue Wagram, vous êtes d’abord accueillie par une douce odeur de cuir et deux charmants sourires. Ensuite, vous comprenez vite que vous n’êtes pas dans une boutique de chaussures, mais avant tout dans l’atelier d’un artiste. Pinceaux, couleurs, solvants, chiffons tachés de peinture, palettes aux mille teintes, le maître des lieux est un peintre. Ou plutôt un « maître patineur ».
La patine, c’est la couleur et les effets de couleur que l’on peut donner à un soulier. Au départ agent immobilier, Olivier est un passionné qui a fini par faire de son hobby son métier, poussé et aidé par l’amitié de Bertino, avec qui il ouvre l’Atelier Bertino & Olivier. Vous pouvez y amener toutes sortes de chaussures à faire patiner ou acheter le modèle sur place et choisir parmi un éventail de possibilités pour une patine unique réalisée à la main. Il s’agit là d’un véritable artisanat, loin des procédés industriels des marques traditionnelles. Si vous questionnez les amateurs de chaussures, Olivier est « la » référence. La patine représente encore une niche commerciale, mais les adeptes ne se limitent pas aux dandys et aux « sapeurs »,
ils sont de plus en plus nombreux, entre 30 et 60 ans, ou même pour une occasion exceptionnelle, à vouloir un modèle unique de chaussures patinées, colorées, bichonnées par les mains expertes d’Olivier.

Atelier Bertino & Olivier,

85, avenue de Wagram, 75017 Paris. bertinoetolivier.com

La paire achetée sur place coûte en moyenne 500 €. La patine est à 100 €.

À découvrir également