Infrarouge / Interviews  / Mike Horn, quand la vie devient une expédition

Mike Horn, quand la vie devient une expédition

Mike Horn est le plus grand explorateur moderne. Celui pour qui « l’impossible existe seulement jusqu’à ce qu’on trouve un moyen de le rendre possible » a parcouru le monde en solo comme personne. En 20 ans, il est l’un des rares à avoir marché sur les glaces du pôle Nord pendant la saison sombre (plus de gens ont été sur la Lune), il a escaladé des sommets de 8 000 mètres et créé un 4×4 de la mer avec lequel il navigue… Leçon de vie.

En trois mots, qui êtes-vous, Mike Horn ?
Un aventurier, discipliné et téméraire.

Quel défaut pourrait aussi être une qualité ?
Je suis très têtu et j’ai confiance en moi. Je n’ai besoin de personne pour me dire ce que je peux ou ne peux pas faire. Et je crois que c’est grâce à l’entêtement et à la confiance que j’ai réussi à réaliser la plupart des choses de ma vie.

Quelle qualité pourrait vous mettre en danger ?
Ma persistance. Renoncer n’est jamais une option pour moi. Parfois, cette persistance me met dans des situations risquées, mais cela me retient aussi.

Qu’est-ce que vous faites quotidiennement et qui appartient à une vie d’aventurier ?
Chaque nouvelle journée est une occasion de faire ou d’apprendre quelque chose d’autre. Ma vie aventureuse me dit que si je n’ai pas appris ou fait quelque chose de nouveau ce jour-là, c’est une journée gaspillée. Nous tenons pour acquis le temps que nous avons sur cette planète et la quantité d’opportunités que nous avons !

Quelle est la chose la plus importante pour maîtriser le danger ?
Le danger me passionne. Quand je suis en situation de danger, c’est quand je me sens vraiment en vie. Mais vous ne pouvez pas maîtriser le danger, vous ne pouvez qu’apprendre à vous y adapter. Grâce à la volonté, à la concentration et à la discipline, on peut apprendre à s’adapter à des situations très périlleuses.

Si vos rêves ne vous font pas peur, ils ne sont pas assez grands.

Si vous deviez choisir, quelle personne a été marquante dans votre vie ?
Mes parents ! Ils m’ont élevé comme chaque enfant devrait l’être. Ils m’ont donné des racines fortes, pour toujours savoir d’où je viens, et ils m’ont donné des ailes pour voler ! C’est une combinaison de liberté et d’amour qui m’a fait devenir ce que je suis aujourd’hui.

Dans les pires situations, à qui ou à quoi pensez-vous pour vous protéger ?
Je reste concentré et focalisé. Je ne peux pas laisser mes émotions prendre le dessus dans des situations difficiles. Je n’aurai qu’une seule chance pour me protéger, alors je dois le faire correctement. Donc, d’abord, je dois me sortir de la mauvaise situation et, seulement ensuite, je pourrai laisser mes émotions s’exprimer.

En qui ou en quoi croyez-vous vraiment ?
Je crois déjà en moi. Si je ne crois pas en moi-même et que je ne me donne pas la confiance et la force d’agir, je n’arriverai jamais dans la vie.

Quelle est la plus belle leçon que vous ait donnée la vie ?
Si vos rêves ne vous font pas peur, ils ne sont pas assez grands.

Dites-nous quelques mots sur vos projets ?
Chaque jour, je me lève avec une nouvelle idée, un nouvel océan à traverser, une nouvelle montagne à escalader, un nouveau défi à entreprendre. Mais, pour l’instant, je me concentre sur mon expédition Pole2Pole : une circumnavigation de deux ans autour du monde via les pôles Sud et Nord. Comme j’ai déjà franchi avec succès l’Antarctique, maintenant je me dirige vers l’Arctique et je traverserai le pôle Nord l’année prochaine !

CV express

Né le : 16 juillet 1966 à Johannesburg, Afrique du Sud.

Vit à : Les Moulins, en Suisse.

Éducation : Human Movement Science, à l’université de Stellenbosch, province du Cap-Occidental, Afrique du Sud.

Statut : père d’Annika (1993) et Jessica (1994), dont il est très proche depuis le décès de sa femme Cathy.

Passion : « préserver notre planète ».

À découvrir également