Nanushka, la fille venue de Budapest

Infrarouge / Lifestyle  / Nanushka, la fille venue de Budapest

Nanushka, la fille venue de Budapest

« Nanushka », c’est ainsi que, lorsqu’elle était enfant, on appelait la jolie Sandra Sandor, à l’origine de l’une des marques plébiscitées par les amatrices d’un style pur, minimaliste et effortless. De la veste androgyne surdimensionnée aux robes cintrées, tout est magnifiquement simple, beau et confortable. Créée en 2006, cette marque a franchi, en l’espace de dix ans, les frontières de sa Hongrie natale. En février 2018, Nanushka fait ses premiers pas sur les podiums de la Fashion Week new-yorkaise. En juin 2019, elle défile à la FW parisienne et ouvre un pop-up au Bon Marché. Diplômée du London College of Fashion de Londres en 2015, la « fille de Budapest » a réussi non pas à habiller la femme moderne, mais à réellement lui donner vie grâce à ses deux maîtres mots : l’harmonie et la fonctionnalité. « Je tends à créer l’harmonie tout en mélangeant des références culturelles lointaines, souvent amérindiennes ou orientales. » Avant de poursuivre : « Notre ADN se construit autour de l’idée que si un vêtement est fonctionnel, par définition il sera beau. L’idée ? Créer un pont entre design pratique et intuitif. Les pièces qui nous suivent sont celles dans lesquelles nous nous sentons bien. » Pari réussi. À l’aise, sans trop y réfléchir, dans la dernière collection si joliment baptisée « Mystery Child ». nanushka.com

À découvrir également