Nicolas Paciello, les sens comme carburant gourmand

Infrarouge / Lifestyle  / Food & Drink  / Food  / Nicolas Paciello, les sens comme carburant gourmand

Nicolas Paciello, les sens comme carburant gourmand

Cinq Sens par Nicolas Paciello, c’est une pâtisserie écrin pensée comme le salon d’un appartement parisien pour y recevoir les gourmands avec générosité et bienveillance.

Lorsque Nicolas Paciello et William Assouline se rencontrent autour d’un projet de pâtisserie à Paris, leur envie est la même : imaginer un lieu de gourmandise et d’émotion, chaleureux et sans frontière. Une adresse qui se réinvente, plus intime, plus vivante autour des Cinq Sens, nom qu’ils choisissent pour leur boutique.

« Faire plaisir est l’essence même de mon métier, mettre en avant les cinq sens était une évidence », confie Nicolas Paciello. Reste à construire l’ambiance d’un appartement cosy où les clients seraient reçus en amis. De son passage dans les plus grandes Maisons parisiennes, Nicolas garde le sens du service élégant ; discret ; et le goût du détail.

inter

Bien loin d’une pâtisserie classique, un appartement singulier prend vie : pas de vitrine sur la rue pour présenter les gâteaux ; mais un superbe comptoir gigogne aux formes arrondies disposé perpendiculairement à la porte d’entrée, que l’on peut contourner à l’envi. Dans les vitrines, une collection de choux et trois pâtisseries signatures, proposées chaque mois, disposées comme autant de bibelots précieux. Sur le mur expérientiel de l’entrée, quelques étagères où trônent ingrédients de saison et distillats odorants comme autant d’œuvres d’art.

« Pour cette première ouverture, je me suis attaché à l’humain. Je voulais un cocon, un petit boudoir très privé où les discussions ; les rencontres ; les émotions se partagent comme à la maison autour d’une pâtisserie réconfortante. Nous avons choisi de présenter nos choux – six intemporels et deux créations – en coffrets, les clients n’ont plus qu’à choisir selon leurs goûts. »

Après quelques pas, on se retrouve plongé dans l’univers du salon, devant un immense buffet-bibliothèque aux tons chocolatés sur lequel les bonbonnières côtoient les tablettes de chocolat de la Maison. Quelques tables, de confortables fauteuils dans lesquels se lover, une fenêtre sur cour, une lumière douce… La magie opère. Vous êtes chez Nicolas Paciello.


Trois questions à Nicolas Paciello

Votre manufacture est située à Pantin, comment l’avez-vous imaginée ?

Exactement comme la boutique, mais à Pantin, l’appartement cosy se transforme en atelier d’artiste où tout est visible, y compris le laboratoire où travaillent les pâtissiers.

Votre gâteau fétiche ?

De mon enfance, j’ai gardé le souvenir de ces cakes à peine sortis du four que l’on sert pour mieux se retrouver. J’ai donc réalisé trois moelleux, vanille, pistache et marbré, que l’on coupe à la demande en tranches généreuses.

Un scoop à partager ?

2022 verra naître un goûter cocooning et un petit déjeuner avec thés et cafés d’exception et, bien sûr, nos brioches et confitures maison.

Cinq Sens, 114 rue Saint-Charles, 75015 Paris

Lire aussi : Alléno & Rivoire, partenaires de choc

À découvrir également