bonnes adresses megève

Nos bonnes adresses à Megève

De passage dans les Alpes, Infrarouge a arpenté la station pour dénicher les meilleures adresses de Megève.

La rédaction

Bambini, la dolce vita en famille

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Society (@paris_society)

Conforté par son succès parisien, Paris Society déploie le concept de table italienne « Bambini » à Megève. Ouvert à l’année, le restaurant est notamment destiné aux familles. Il propose le meilleur de la cuisine de montagne transalpine. Mention spéciale pour le goûter avec, à la carte, pizza au Nutella, fondue au chocolat, jeux de société et magicien !

Carte : environ 45 €

Bambini, Domaine de Meztiva, 1306 route nationale, 74120 Megève. bambini-restaurant.com

Kinugawa, pour un japonais au sommet

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kinugawa Megève (@kinugawamegeve)

Déjà présent à Paris, Saint-Tropez, Saint-Barthélémy et Casablanca, Kinugawa pose ses bagages à Megève. Cette table d’inspiration japonaise propose un véritable voyage pour les papilles grâce notamment à des plats signatures ; comme la galette craquante surmontée d’un émincé de thon parfumé à la truffe blanche, le sashimi de daurade parfumé au miso épicé ou le célèbre « Black Cod » mariné au miso. On adore.

Carte : environ 60 €

Kinugawa Megève, 199 rue Charles Feige, 74120 Megève. kinugawa.fr

Flocons de Sel, l’incontournable trois-étoiles

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Flocons De Sel (@floconsdesel)

Depuis plusieurs années maintenant, Emmanuel Renaut fait partie des chefs qui comptent. Dans la veine d’un Veyrat (lui aussi est fou des produits de sa région et des herbes folles), version enfant sage. Une vraie personnalité et un talent récompensés par 3 étoiles. Le restaurant gastronomique est la table officielle de l’hôtel du même nom tenu par le couple Renaut, à l’écart de l’animation du village.

Une carte été, une carte hiver pour un dîner romantique dans une ambiance faite de bois clair. Certains « amis » du chef ou du lieu savent également que certaines tablées privilégiées peuvent se retrouver à souper en cuisine aux côtés du maître des lieux pour terminer, si tout va bien, dans une salle secrète de l’étage en dessous pour une étonnante partie de pétanque indoor.

Carte : environ 140 €

Flocons de Sel, 1775 route du Leutaz, 74120 Megève. floconsdesel.com

Rendez-vous avec les plus grands chefs chez Elles Bistrot

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Elles Bistrot (@elles_bistrot_megeve)

Sis à deux pas du centre du village dans la Grange d’Arly, un coquet petit hôtel trois étoiles, Elles Bistrot est un concept de pop-up gastronomique : une table éphémère tenue de main de maître par la cheffe Eugénie Guillermin et Dalila Brockly et autour de laquelle se succéderont tout au long de la saison les chefs les plus emblématiques du moment.

Et ça envoie du lourd : Rafa Gomes, Georgiana Viou, Sébastien Bouillet, Thibault Sombardier, Christophe Marguin, Flora Mikula, Joseph Viola… on en passe et des meilleurs, s’attaqueront selon leurs envies à la côte de bœuf de Wagyu normand, au gratin de pâtes, aux légumes grillés ou à des desserts gourmands.

Carte : environ 60 €

Elles Bistrot, 10 rue des Allobroges, 74120 Megève. elles-bistrot.fr

Chalet sauvage, le coup de jeune des Mandarines

Tous les habitués de Megève connaissaient Les Mandarines, plus ancien restaurant d’altitude de la station. Aujourd’hui, il devient Chalet sauvage sous l’impulsion du groupe Annie Famose, l’ex-championne de ski devenue serial-restauratrice (ChaCha, Cosa Papa, Kinugawa, La Ferme Saint-Amour, Le Café, etc.).

Déjà sollicité par le groupe, le multiétoilé Éric Frechon prend les manettes du lieu dans un nouveau décor imaginé par l’architecte Laurent Pelamourgues. À la carte, soupe à l’oignon gratinée à l’abondance, croquettes coulantes au reblochon et pissenlit blanc, tartiflette à la truffe noire…

Carte : environ 80 €

Chalet sauvage, Le Mont d’Arbois, 74120 Megève. chalet-sauvage.com

Rural by Marc Veyrat, la Savoie à l’honneur

Si on vous dit « gastronomie », « Savoie », « chapeau », à qui pensez-vous ? À Marc Veyrat, vous avez gagné. Cet hiver, le grand Marc revient à Megève, et ça va déménager dans les cuisines ! Dans son nouveau concept 100 % savoyard Rural by Marc Veyrat (situé dans l’ancienne Auberge de la Côte 2000 et en partenariat avec Moma Group), il accueille au pied de la piste de la coupe du monde skieurs et randonneurs sur une terrasse orientée plein sud de midi à 17h00.

Le soir, le chef sert « une cuisine identitaire de Haute-Savoie d’une manière très raffinée », comme la potée à l’émulsion de truffe du pays. On y fonce tout schuss.

Carte : environ 125 €

Rural by Marc Veyrat, 3461 route de la Côte 2000, 74120 Megève. rural-megeve.com

Dîner étoilé chez La Dame de Pic Le 1920

La cheffe aux huit étoiles, Anne-Sophie Pic, a pris les commandes du 1920, au cœur du mythique Four Seasons (groupe Edmond de Rothschild Heritage) à Megève. À la carte, on retrouve ses plats signatures ; mais aussi leurs déclinaisons locales comme le berlingot savoyard beaufort-absinthe.

Une large place est accordée aux herbes aromatiques des montagnes et aux plats hivernaux ; comme le chevreuil à la lie de vin, accompagné de coing poché et aromatisé à l’hibiscus.

Carte : environ 130 €

La Dame de Pic Le 1920, 373 chemin des Follières, 74120 Megève. fourseasons.com

Et on dort où ?

Le Chalet du skieur, intimité et exclusivité

Le dernier-né des hôtels de Megève est un établissement exclusif puisqu’il est entièrement louable pour la nuit ! Il s’agit en fait d’un chalet de 1939 à l’esprit intimiste qui déploie, sur 140 m2, trois chambres, un coin enfants et un espace bien-être avec sauna.

La décoration intérieure, bien design et épurée, se pare de touches rétro et mêle ardoises, chêne ou tissus en laine. Pouvant accueillir jusqu’à six personnes, le lieu propose tous les services d’un 5 étoiles : petits déjeuners et goûters, préparation du feu, conciergerie… Certes, tout cela se paie au prix fort.

Nuit à partir de 1500 €

Le Chalet du skieur, à partir de 776 € la nuit. Chemin de la Riante Colline, 74120 Megève. Tél. : 04 57 74 74 74. fermesdemarie.com

Nuit seventies chez Mamie Megève

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mamie Megève (@mamiemegeve)

L’ancienne résidence de tourisme Lune d’Argent est devenue Mamie Megève, un petit hôtel de 60 chambres qui associe caractère d’antan et charme pop d’aujourd’hui.

Vous partez pour un véritable voyage dans le temps à Megève avec les services d’une résidence quatre étoiles : navette vers le village ou le domaine ; organisation de séjours ski ; bornes de recharge électrique ; épicerie ; bocaux artisanaux en vente pour un dîner dans sa chambre…

Chambre : à partir de 97 €

Mamie Megève, 725 route du Gollet, 74120 Megève. mamie-megeve.com

Four Seasons, détente sur le front de neige

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JEREMY AUSTIN (@jeremyaustiin)

Premier et seul hôtel à ce jour à proposer un accès direct aux pistes de Megève, le Four Seasons nous offre une vue à couper le souffle depuis les hauteurs de Megève. Il suffit d’ouvrir grand les rideaux afin d’être saisi par la prestance du Mont d’Arbois.

On descend au ski-room pour se chausser en deux temps, trois mouvements, un coup de crème solaire sur le bout du nez et la journée peut commencer ! Au retour des pistes, direction le spa pour une promenade sensorielle apaisante.

Chambre : à partir de 1700 €

Four Seasons Megève, 373 chemin des Follières, 74120 Megève. fourseasons.com


Photo de Une : Four Seasons Megève

Lire aussi : Nos bonnes adresses à Val-d’Isère

Partager cet article

A lire aussi
cerf voiture chambord

Le cerf et la voiture

La voie royale : se rendre à Chambord en Porsche Taycan pour écouter le brame du cerf. Voici le récit matinal d’une rencontre entre deux seigneurs.

dubai restaurants

Dubaï, la ville des Mille et Une saveurs

La mégalopole de tous les records fait encore parler d’elle en devenant la première ville du Moyen-Orient répertoriée au guide Michelin. Tour d’horizon de cette nouvelle scène culinaire.