Olivier Courtin-Clarins au service de la beauté

Infrarouge / Lifestyle  / Beauté  / Olivier Courtin-Clarins au service de la beauté

Olivier Courtin-Clarins au service de la beauté

Chirurgien de formation, le docteur Olivier Courtin-Clarins, l’un des deux fils du fondateur de la marque, nous confie sa vision de la beauté et de l’alimentation. Comment garder une peau jeune et saine, un teint éclatant et une silhouette de rêve ? Rencontre avec un homme passionné.

 

Depuis quand êtes-vous persuadé du lien entre l’alimentation et la beauté de la peau ?

Quand je suis entré chez Clarins, en 1990, j’ai compris que tout ce qu’on mettait dans une crème se retrouvait dans l’alimentation. J’ai fait des analyses et j’ai compris que l’alimentation était essentielle.

C’est de cette réflexion qu’est né votre ouvrage Belle dans mon assiette ?

J’avais envie de déculpabiliser les femmes et de les faire rire. J’avais surtout envie qu’elles comprennent que l’alimentation, c’est un plaisir. Il faut savoir se réunir, prendre son temps, autour d’un vrai déjeuner et d’un vrai dîner, ne pas manger sur le pouce dans un coin, faire un break et, s’il y a un écart, on doit l’assumer.

Comment vous sentez-vous depuis votre changement alimentaire ?

Je me sens en meilleure forme, je suis plus performant en sport et j’ai moins de somnolence.

Peut-on se passer de cosmétique si on s’alimente bien ?

C’est un apport certain, efficace, mais ce n’est pas la meilleure façon de fournir à la peau tout ce dont elle a besoin. La peau est le seul organe, avec les yeux, sur lequel on peut agir directement. Si j’ai une peau qui a besoin de vitamines, il vaut mieux que je l’apporte par une crème que par l’alimentation.

Que pensez-vous des compléments alimentaires ?

Rien de bon, bien qu’ils séduisent beaucoup les Français. Il est préférable d’avoir une bonne alimentation… sans complément !

Quelle est votre recette préférée ?

J’adore la tarte aux lentilles, c’est un très bon aliment ! Et, pour les desserts, la mousse au chocolat ou le millefeuille.

Doit-on se nourrir différemment selon les saisons ?

Oui, je suis pour utiliser des produits de saison. On ne doit pas faire de détox juste avant une période d’hiver, c’est plutôt au printemps. En hiver, je conseille les produits fermentés comme le chou-fleur et, en été, je préconise de boire beaucoup d’eau et de consommer des salades.

Êtes-vous plutôt cure de jus ou jeûne ?

Je ne suis pas un fervent des deux, mais j’admets que l’on peut en faire. Mieux vaut manger une pomme que boire un jus de pomme, il y a plus de fibres. Le jeûne, ça doit être à une certaine période, surtout pas avant l’hiver, et je suis pour un jeûne court de 12 heures, voire de 24 heures. C’est beaucoup plus intéressant, car cela permet de bien nettoyer le corps.

Quels sont les aliments qui permettent d’avoir une belle peau ?

Vous avez le choix entre la banane, le chocolat noir, le curcuma, les amandes, les épinards, le radis rose, le radis noir et la patate douce.

Et quels sont les pires aliments ?

Le sucre raffiné, le sel, tous les produits industriels, le soda, la charcuterie et l’alcool.

Quel est votre péché mignon ?

Manger les gâteaux secs de ma fille et, plus généralement, tous les gâteaux secs comme les P’tits LU, les Pépito…

On vous propose un petit verre quand même ?

Bien sûr, on peut boire, avec modération, mais en dégustant vraiment. Préférez un verre par jour, et plutôt du vin rouge.

Vos petits aliments plaisir ?

Les amandes, le chocolat, la banane et puis les cornichons.

Avez-vous de mauvaises habitudes ?

Tous les étés, j’ai un gros penchant pour les glaces.

Belle dans mon assiette

Docteur Olivier Courtin-Clarins, illustrations Fabienne Legrand, éditions du Cherche-Midi, 17 €.

Menu Bien-être

Chaque saison, le docteur Olivier Courtin-Clarins et le chef exécutif du Royal Monceau, Filipe Da Assunçao, proposent un nouveau menu healthy ! Cette fois-ci, on mise sur les légumes crus avec des carottes de Crécy, des courgettes, des betteraves bicolores et des pousses de soja pour accompagner un généreux filet de cabillaud. Pierre Hermé nous propose une tarte soufflée au chocolat, mais allégée ! On se régale.

Hôtel Les Hauts de Loire

79, rue Gilbert Navard, 41150 Onzain. 

Tél. : 02 45 20 72 57. hautsdeloire.com

My Royal Détox

Un déjeuner bien-être, un coaching d’une heure au choix entre yoga, fitness ou aquatique, un massage Équilibre ou Soin Régénérant Fermeté, l’accès illimité au Spa.

Royal Monceau Raffles Paris

37, avenue Hoche, 75008 Paris

Tél. : 01 42 99 88 99

leroyalmonceau.com

Prix : 295 € par personne

À découvrir également