Papillon

Christophe Saintagne a quitté les étoiles et les ors des palaces (Plaza Athénée, Le Meurice) pour voler de ses propres ailes avec Papillon, un bistrot de quartier, convivial et soigneusement léché. Le décor chaleureux est signé Pierre Tachon et la cuisine « portes ouvertes » permet au chef de rester en contact avec la salle, trop heureux de faire le tour des tables. La carte, relativement courte (cinq entrées, plats et desserts), est plutôt bien vue. En entrée, le boulgour laisse la part belle aux fondants légumes d’hiver, presque confits, tandis que l’œuf miroir, truffe noire et pancetta est servi à même le plat. On trouve également des adaptations de recettes réalisées au Meurice et à cette haute gastronomie du quotidien, on dit « oui ! »

À découvrir également