Parfums : les 10 classiques de demain

Infrarouge / Lifestyle  / Beauté  / Parfums : les 10 classiques de demain

Parfums : les 10 classiques de demain

Alors que le Numéro 5 de Chanel fête avec flamboyance ses 100 ans, quels sont les grands parfums classiques de demain ? Et comment le devient-on ? On a décrypté ceux qui sont bien partis pour flirter avec l’éternité.

L’urbain

Dans l’air du temps et pour des siècles, ce parfum qui résonne aux aspirations des néo-urbains qui se rêvent en néo-paysans avec sa sauge sclarée, son absolu de narcisse et une essence de bois de rose. Elle n’en a que le nom puisque cette matière est extraite d’un arbre sauvage d’Amérique du Sud. Le tout se coud d’une molécule synthétique qui évoque le toucher des tissus masculins Hermès. C’est le comble du beau !

H24, 105 €, Hermès.

Le signé

Son coup de poker ? Reprendre un des flacons cultes de la maison, le Quadrilobé créé en 1908, et y glisser un jus féminin bien dans son époque. Ce printemps, accord sorbet poire-lavande sur fond de vanille, il appelle au bonheur et à la joie. C’est fondant et brûlant à la fois. On adore.

Mon Guerlain Sparkling Bouquet, 100 €, Guerlain.

L’alchimique

Une écriture originale qui touche, un nom qui s’inscrit dans la culture collective… Banco ! Ce parfum niche est devenu en cinq ans une référence, un best-seller international qui incarne le luxe contemporain. Sa fragrance jasmin, safran et cèdre très texturée évoque la fusion du cristal et de l’or à 540 °C, d’où naît le fameux Rouge Baccarat.

Baccarat Rouge 540, 195 €, Maison Francis Kurkdjian.

Le pulsionnel

Elles sont seulement deux à se transformer en essences : la rose de Turquie et celle de Grasse. N’empêche, on reste bouche bée devant ces parfumeurs qui leur font vivre mille vies : rosée du matin, dans un jardin anglais, à la nuit… C’est Jean-Claude Ellena qui en a donné le coup d’envoi avec cette partition où elles s’affrontent. Délicat et captivant.

Rose Poivrée, 190 €, The Different Company.

Le griffé

Il fallait tout le culot charmeur de Jean Paul Gaultier pour oser ce flacon fourreau qui est un témoignage d’amour à la grand-mère de l’artiste…. N’empêche que la fragrance est divine avec sa fleur d’oranger et que ça l’a fait entrer dans l’histoire.

Classique, 85 €, Jean Paul Gaultier.

L’ultime

Un nom incroyable, un flacon référence aux colliers massaï et un bouquet de fleurs qui entoure une prune confite : tout est juste, parfait dans le parfum qui explose dès son lancement. On ne se lasse pas de sa séduction, encore moins quand elle se joue à même la peau.

J’adore Infinissime Roller-Pearl, 54 €, Dior.

Le confidentiel

C’est par le bouche à oreille que sa notoriété s’est répandue à la manière d’ une traînée de poudre. Il s’assume sophistiqué, un brin élitiste, mais il est tellement beau avec son overdose de rose, qu’il met en soumission.

Portrait of a Lady, 190 €, Frédéric Malle.

L’aspirationnel

Une envie de liberté, d’insou- ciance ? Cela transcende les générations. Alors, avec son flacon d’apothicaire vintage, son jus aux accents d’aventure, entre bergamote, jasmin, fêve tonka et vanille, façon seventies, on rêve, on s’invente d’ infinies possibilités de refaire entre filles le monde. C’est l’onde qu’on attendait.

Coach Dreams Sunset, 76 €, Coach.

Le Parisien

60 ans après que Christine, Desmond et Yves aient fondé Diptyque, la maison leur rend hommage avec un parfum qui a l’élan de leur jeunesse, entre genièvre, cèdre, ylang-ylang et galbanum. Il rappelle les cafés la nuit, et les rencontres qui vont durer la vie.

Orphéon, 135 €, Diptyque.

Le sincère

Envie d’être sur une plage, de sentir le sable sur la peau et les fleurs de tiaré dans l’air ? Faire s’évader, voyager dans les émotions, c’est aussi toute sa raison d’être d’un parfum. Et là, Isabelle Doyen et Camille Goutal sortent leur Grand Jeu. Tout en faisant avancer la planète, il est 100 % naturel. Pour les générations futures…

Le Grand Jeu, 190 €, Voyages Imaginaires Parfums.

À découvrir également