Philippe Bénacin (Interparfums), à l’avant-garde de la parfumerie moderne

Philippe Bénacin, PDG d’Interparfums, réinvente avec Remo Ruffini de Moncler le monde du parfum. Un monde plus connecté, plus futuriste. Rencontre.

La rédaction

Quand on vous dit « Moncler », vous répondez ?

Montagne, authenticité, innovation, technicité et luxe.

Selon vous, qu’est-ce que la technologie apporte au luxe ?

Celui-ci doit largement son essor à la communication boostée par la technologie. La digitalisation massive des 20 dernières années a permis au luxe de s’exposer largement, d’ouvrir ses portes au plus grand nombre. Elle l’a aussi poussé à se montrer plus créatif, plus désirable, afin d’investir intelligemment tous ces nouveaux canaux de communication. La technologie va avoir – a déjà – un rôle important dans la relève des défis RSE (responsabilité sociétale des entreprises) auxquels nous sommes tous confrontés et qui nous obligent à nous réinventer.

Elle va nous permettre de créer de nouvelles matières, d’« upcycler » des anciennes, tout en restant aussi désirables. La technologie de l’écran LED des nouveaux et premiers parfums Moncler fait écho à l’ADN-même de la marque. Elle signe ses fragrances du sceau de cette innovation, de cette technicité, qui sont moteurs dans le développement de la Maison. C’était une évidence. Mais, au-delà même d’être son reflet, ils bousculent un peu le monde de la parfumerie ; ce sont les premiers parfums connectés et interactifs. En cela, ils apportent quelque chose de différent et de nouveau dans le rapport même entre le parfum et celui qui le porte. Sans parler de l’art du gifting auquel ces parfums se prêtent d’une façon totalement inédite.

Comment la parfumerie peut-elle dépasser ses limites ? Est-ce que ces parfums sont la première étape de nouveaux développements encore plus pointus ?

La parfumerie a déjà beaucoup évolué, notamment dans les compositions olfactives. Elle continue de s’inscrire dans une démarche beaucoup plus responsable par le sourcing des matières premières ; mais aussi des nouvelles molécules qui proviennent de l’upcycling, comme la vanilline présente dans Moncler Pour Femme. Pour Moncler, nous avons deux axes de développement : le premier autour de l’innovation et de la technologie, et il est incarné par ce tout premier duo dont vous pouvez retrouver les codes dans les boutiques Moncler ; le second puisera son inspiration dans une autre facette de la marque, celle de la tradition, de l’authenticité – également présente dans l’univers Moncler par le biais de matières nobles telles que le bois ou le marbre –, et il donnera naissance à des parfums encore plus exclusifs et luxueux.

Les parfums Moncler Pour Femme et Moncler Pour Homme sont disponibles en exclusivité dans les boutiques Moncler Champs Elysées ; Faubourg Saint Honoré ; Chamonix ; Megève et sur les corners Moncler du Printemps Haussman de la Femme et de l’Homme. Disponibles également en avant-première et en exclusivité sur nocibe.fr

Lire aussi : Moncler, si disruptifs !

Partager cet article

A lire aussi