Quand le whisky se déguste en cocktail

Infrarouge / Lifestyle  / Food & Drink  / Drink  / Quand le whisky se déguste en cocktail

Quand le whisky se déguste en cocktail

Anciennement bartender chez Hanky Panky et au Prescription Cocktail Club, Lia Sicard-Philipson, brand ambassador american whiskeys Woodford Reserve & Jack Daniel’s, a posé ses bouteilles pour expliquer avec modération les subtilités de quatre cocktails au whisky.

Rye Antica Manhattan

• 4 cl de rye
• 1,5 cl de vermouth rouge
• 0,5 cl de Chambord
• 2 traits de bitter orange

Verser les ingrédients dans un verre à mélange rempli de glaçons. Remuer à l’aide d’une cuillère pendant une vingtaine de secondes. Filtrer et verser dans un verre à cocktail préalablement refroidi, puis garnir d’un zeste d’orange exprimé.

Les tips & tricks de Lia Sicard-Philipson

« Dans cette recette née au Manhattan Club à la fin du XIXe siècle grâce à la mère de Winston Churchill, la liqueur de framboise Chambord ajoute de la profondeur et une touche acidulée. »

Boulevardier Double Oaked

• 3 cl de whiskey
• 1,5 cl de vermouth rouge
• 1,5 cl de Cynar

Verser les ingrédients dans un verre à whisky rempli de glaçons. Remuer à l’aide d’une cuillère une vingtaine de secondes. Garnir d’un zeste d’orange exprimé.

Les tips & tricks de Lia Sicard-Philipson

« Le Boulevardier est une variante du Negroni qui a été créée au Harry’s Bar à Paris à la fin des années 1920 pour l’éditeur du magazine de mode Erskine Gwynne Boulevardier. Le traditionnel Campari est ici remplacé par du Cynar, un amer italien aux notes chaleureuses d’artichaut. »

Maple Old Fashioned

• 4 cl de bourbon
• 1 cl de sirop d’érable
• 2 traits d’angostura bitters
(une petite pincée de sel optionnelle)

Mélanger directement dans le verre. Remplir de glaçons et remuer une vingtaine de secondes. Exprimer et garnir d’un zeste d’orange.

Les tips & tricks de Lia Sicard-Philipson

« On l’a vu, le Old Fashioned est un classique, et qui dit classique dit revisite. Mais plus qu’un cocktail, le Old Fashioned est une création à laquelle on associe un rituel de service et de dégustation. Ainsi, il mérite d’être servi dans un verre particulier, qui porte d’ailleurs son nom : aux bords larges et au fond assez épais, il permet de mélanger facilement tous les éléments avant d’y verser le whiskey et les glaçons. Comme toute icône qui se respecte, le Old Fashioned est aujourd’hui régulièrement revisité. Ici, le sirop d’érable twiste ce cocktail en apportant une touche acidulée et gourmande tout en accentuant ses origines nord-américaines. »

Fig Old Fashioned

• 4 cl de bourbon
• 1 cuillère à café de confiture de figue
• 2 traits d’angostura bitter

Verser tous les ingrédients dans un verre à whisky et bien mélanger. Remplir de glaçons et remuer une vingtaine de secondes. Décorer d’un zeste d’orange exprimé et d’un morceau de figue fraîche.

Les tips & tricks de Lia Sicard-Philipson

« Le Old Fashioned est l’un des plus anciens cocktails connus : c’est Jerry Thomas qui fait mention pour la première fois en 1862 de ce whiskey cocktail, dans son ouvrage The Bartender Guide. Plusieurs légendes subsistent quant à la naissance du Old Fashioned. La plus répandue raconte qu’il aurait été créé en 1880 par un bartender du Pandennis Club de Louisville, en l’honneur du colonel James E. Pepper. Ce grand passionné de whiskey est aussi le propriétaire de la distillerie créée par son père Elijah Pepper, située à l’emplacement actuel de la distillerie Woodford Reserve. Une sorte de prophétie autoréalisatrice ? Accompagné du barman que l’on dit à l’origine du Old Fashioned, le colonel Pepper part alors pour New York, convaincu de l’intérêt de cette nouvelle boisson, simplement composée de quatre éléments et donc facilement réalisable : whisky, eau, sucre et bitter.

Son ambition est alors de faire connaître le Old Fashioned au plus grand nombre et ainsi développer les ventes de son propre whiskey. Il commence par viser les établissements de renom, notamment le bar de l’hôtel Waldorf-Astoria dans lequel il a l’habitude de descendre. C’est un succès, qui marque le début de l’histoire de l’un des cocktails les plus célèbres au monde !

Puis la recette du Old Fashioned a évolué à travers les décennies. Aujourd’hui, plusieurs manières de le réaliser sont donc acceptables : rye ou bourbon, sirop ou morceau de sucre, angostura ou autre bitter aromatique, réalisé directement dans le verre ou bien dans un verre à mélange. Fig Old Fashioned illustre cette créativité avec la figue, pour un cocktail de saison en fin d’année en amenant la douceur du fruit. »

Lire aussi : Whisky : 48h dans les Highlands

À découvrir également