Les restaurants de l’hiver

Un seul recours aux températures hivernales : se réfugier dans la délicieuse chaleur d’un restaurant ! Pour ce faire, on vous recommande nos adresses préférées.

Lucie Truchet

Maison russe, lorsque l’âme slave rencontre l’esprit parisien

C’est le dernier projet de Laurent de Gourcuff (Paris Society) et, fidèle à lui-même, il a vu les choses en grand : un hôtel particulier de 1910, entre boiseries, hauts plafonds et jeux d’alcôves ; intégralement repensé à la mode russe, fastueuse et chatoyante. La décoratrice Laleh Amir Assefi s’est entourée des meilleurs artisans pour sélectionner le riche mobilier, les tapisseries et les lustres. Le tout lui confère ce caractère opulent et festif, qu’on se plaît à retrouver à tout moment du jour ou de la nuit ; pour prendre un verre dans le jardin d’hiver, organiser un déjeuner dans l’un des salons privés des étages ou dîner à la lueur des bougies dans une atmosphère feutrée.

Au menu, des produits (russes, bien sûr) de grande qualité – entre cœur de saumon, caviar et homard bleu –, mis à l’honneur dans une cuisine de partage, gourmande et raffinée. Ne manquez pas de goûter la pizzette à la truffe noire et la pavlova aux myrtilles et aux marrons glacés, qui vous raviront tant gustativement qu’esthétiquement ; et de faire un crochet par l’épicerie fine aux allures de bijouterie, où vous attend la meilleure vodka de la ville. Maison Russe, c’est un bout de Russie au cœur du XVIe arrondissement.

Carte : environ 50 €.

Maison Russe, 59 avenue Raymond-Poincaré, 75016 Paris
Tél. : 01 40 62 72 05, @maisonrusse_restaurant sur Instagram
.

Dalia, se réchauffer en Méditerranée

Festive et ensoleillée, la cuisine de Dalia vous promet un voyage à travers les saveurs du Levant, la touche glamour en plus. Avec une carte saisonnière composée de mezzés à partager, la cheffe franco-israélienne Or Bitan vous invite à un moment de convivialité autour de généreux plats de houmous au zaatar, de carpaccio d’aubergine fumée ou encore de poulpe « snacké » ; le tout à déguster avec leur délicieux pain maison, servi chaud sortant à peine du four.

Le cadre finira de vous transporter en Méditerranée ; avec une déco mêlant tables en pierre rose, murs poudrés et chaises en rotin… So chic !

Carte : environ 30 €

Dalia, 93 rue Montmartre, 75002 Paris Tél. : 01 53 40 88 13.
@dalia.paris sur Instagram.

Drouant, votre nouveau brunch préféré

Plus qu’un restaurant, la brasserie Drouant est une véritable institution. QG des prix Goncourt et Renaudot depuis 1914, elle sera désormais le siège de vos brunchs endimanchés. Le menu – récemment repensé par le jeune chef Thibault Nizard (ex-Guy Savoy) – mêle hors-d’œuvre, plats français traditionnels et assiettes de brunchs sucrées et salées.

Ainsi, vous y dégusterez successivement des œufs brouillés à la truffe ; du saumon fumé de La Maison du Caviar ; un poulet noir de Challans rôti et des gaufres liégeoises au chocolat praliné. Si vous êtes d’humeur festive, optez pour un accompagnement au champagne. Il est servi à volonté tout au long du repas !

Carte : brunch à 68 €, 113 € avec le champagne à volonté. Disponible chaque samedi et dimanche de 11h00 à 15h30.

Drouant, 16-18 place Gaillon, 75002 Paris. Tél. : 01 42 65 15 16. @drouantparis sur Instagram.

Villa Mikuna, le ceviche le plus branché de Paris

Installée dans une ancienne maison close en plein cœur de Pigalle, la Villa Mikuna met tous nos sens en éveil. Les lieux, mis en valeur par de superbes vitraux Art déco, arborent un décor tropical peuplé de plantes colorées, de chaises balinaises et de carrelage carmin.

Le voyage continue dans l’assiette, avec des plats péruviens aux accents sud-américains ; tels que le guacamole à l’ananas rôti, le poulpe grillé au chorizo ou encore l’incontournable du menu : le ceviche – préparé au choix avec du bar, du saumon ou du thon.

Ne manquez pas de conclure votre repas par un Pisco Sour savamment élaboré par le mixologiste (ex-Manko) ; à déguster dans le bar adjacent au restaurant sur une bande-son latino. Dépaysement garanti.

Carte : environ 37 €

Villa Mikuna, 2 rue Frochot, 75009 Paris. Tél. : 01 49 29 50 50. @villamikuna sur Instagram.

Lire aussi : Les restos de l’automne

J’y retourne

Le Ritz Bar revêt des habits oniriques

Cette fin d’année est synonyme de changement pour le Ritz Bar, qui se place désormais sous le thème des sciences divinatoires. Tout est conçu pour nous transporter dans un univers empreint de magie ; à commencer par la lanterne monumentale qui orne le nouveau bar. Haute de 2,50 mètres, elle laisse apparaître au plafond – par des jeux de lumière savamment orchestrés – une fresque de constellations qui nous transporte instantanément au cœur des étoiles.

La nouvelle carte, composée de douze cocktails d’auteur, s’inscrit dans la même démarche ésotérique et associe chaque boisson à un signe du Zodiaque dont il refléterait la personnalité. Ainsi, les Lions y sont incarnés par un cocktail « flamboyant » ; composé de rhums blancs, cédrat, néroli, safran et vanille de Madagascar. De quoi nous passionner pour l’astrologie.

Carte : cocktails à 32 €. Pensez à arriver à 17h30 précises pour l’ouverture du bar et le lever de lanterne ! Un spectacle à ne pas manquer.

Ritz Bar, 38 rue Cambon, 75001 Paris. Tél. : 01 43 16 30 30.

En livraison

Prenez place à bord du Canton Express avec Yoom at Home

Vous en avez rêvé, ils l’ont fait : les meilleurs dim sum de Paris à déguster depuis votre canapé ! Yoom, spécialiste des bouchées vapeur à la cantonaise depuis dix ans, s’invite désormais chez vous grâce à ses nouveaux food courts dédiés à la livraison.

De quoi « pimper » votre soirée cocooning avec de délicieux raviolis aux crevettes sauvages et légumes verts, et des bao ultramoelleux au canard laqué. Sans oublier leurs mochi glacés maison à la mangue ou au thé vert matcha pour le dessert. La commande est passée !

Carte : menu pour deux personnes à 57 

Disponible à Paris sept jours sur sept, via Deliveroo et Uber Eats ; et partout en France métropolitaine et à Monaco via Chronofreeze dans un délai moyen de 72 heures (hors dimanche et jours fériés). @yoom_dimsum sur Instagram.

Lire aussi : ADMO, restaurant éphémère signé Alain Ducasse et Dom Pérignon

Partager cet article

A lire aussi