restaurants nouveautés rentrée 2022

Restaurants : les nouveautés de la rentrée 2022

La rentrée signifie souvent la fin des vacances et le retour du blues du lundi. Mais si l’on voyait le verre à moitié plein ? Car la rentrée, c’est aussi synonyme de renouveau ! Après des semaines de calme à Paris, septembre s’annonce comme un mois plein de nouveautés, notamment côté food. Infrarouge vous a concocté une sélection d’adresses (ouvertes ou presque) à ne pas manquer !

Lola Bondu

Pèlerinage gourmand chez Gainsbarre

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jérôme (@focus_75)

Devant l’emblématique Maison Gainsbourg et ses murs bariolés, on distingue deux types de personnes, les grands fans du chanteur d’un côté, les touristes de passage de l’autre. Avec l’ouverture en septembre de Gainsbarre, restaurant du lieu, un nouveau groupe va faire son apparition : celui des gourmets en quête de nouvelles expériences, attiré par l’hybridité de l’adresse.

Il faut dire qu’à l’image de la figure qui y vivait, Gainsbarre cultive le mystère et les personnalités éclectiques. De jour, l’ambiance y est chaleureuse. Le café propose alors petit déjeuner, lunch et tea time. Tel Dr Jekyll et Mr Hyde, l’établissement dévoile son alter ego à la nuit tombée : un restaurant et bar à cocktails façon piano-bar. À noter que l’adresse est gérée par Moma Group, déjà derrière Mimosa, Forest ou encore le Café Lapérouse.

Gainsbarre, 14 rue de Verneuil, 75007 Paris. maisongainsbourg.fr

Bloom, la tendance du sushi végétal

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A post shared by Bloom Sushi France (@bloomsushi_france)

Grande tendance outre-atlantique, le sushi se véganise ! Pour tenter l’expérience, cap sur Courcelles, où s’est installé Christian Ventura. Ponte de la cuisine végétale (il possède tout un écosystème de restaurants végétaliens à Montréal), le chef investit la capitale avec Bloom et sa cuisine généreuse et émotionnelle.

Entre codes japonais et esprit des bistrots parisiens, il dévoile un menu botanique et éthique, à base de produits sélectionnés auprès de petits récoltants, pour que l’on puisse continuer à apprécier les sushis en toute responsabilité. L’ouverture est prévue pour septembre et nos papilles en frémissent déjà !

Bloom restaurant, 99 rue Jouffroy d’Abbans, 75017 Paris. @bloomsushi_france sur Instagram.

Bonnie, gastronomie de haut vol

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #Urbantraveler #parisian (@hypeloo)

On prend notre envol pour cette nouvelle adresse haut perchée. Au sommet de la Tour Morland, qui accueille désormais le premier hôtel SO, concept premium de chez Accor, se niche Bonnie. À la fois restaurant, bar et club, le spot nous entraîne dans la folie des sixties.

Sa cuisine aux accents new-yorkais et ses cocktails signatures sont à savourer sur sa terrasse, pour profiter d’un panorama rare sur l’Île Saint-Louis et la tour Eiffel. Rendez-vous dès le 6 septembre pour des apéros iconiques en tutoyant le ciel !

Bonnie, 10 rue Agrippa d’Aubigné, 75004 Paris. bonnie-restaurant.com

Cavalieri, la Méditerranée dans l’assiette

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cavalieri Paris (@cavalieriparis)

Quelques mois après sa deuxième étoile pour Table, on retrouve Bruno Verjus, le plus célèbre des chefs autodidactes, pour sa toute nouvelle adresse parisienne, située dans le XVIe arrondissement de Paris. Il signe une cuisine ensoleillée et bistronomique pour Cavalieri, qui dévoile un petit bout de Méditerranée dans ses assiettes.

Bruno Verjus a confié la suite des opérations au chef Cristian Stradaioli et son frère pâtissier Kevin Stradaioli. Dès septembre, la fratrie nous fera naviguer de l’Italie au Liban, en passant par le Maroc et la Grèce.

Cavalieri, 71 avenue Paul Doumer, 75116 Paris. @cavalieriparis sur Instagram.

Tigermilk à l’assaut du XVIIe

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TIGERMILK (@tigermilkgroup)

Avis aux aficionados de cuisine sud-américaine, Tigermilk ouvre sa quatrième adresse parisienne au cœur du XVIIe arrondissement à la mi-septembre ! À deux pas des Batignolles, cette hacienda décline tous les incontournables du groupe : ceviche leche de tigre ; guacamole ; quésadillas ; tacos…

Côté boissons, le mixologue Humphrey Bosch a déployé tous ses talents pour confectionner la carte des cocktails, à la fois légers et désaltérants à l’heure de l’apéritif. Une nouvelle destination pleine de soleil où s’attabler pour oublier la rentrée !

Tigermilk, 30 rue Lévis, 75017 Paris. tigermilkrestaurants.com

Décor bucolique chez Arboré

Après le succès de sa table bistronomique Fripon, Pauline Séné remet le couvert dans un lieu exceptionnel : l’Hôtel Royal Madeleine ! Derrière les fourneaux d’Arboré, le nouveau restaurant de l’établissement, la cheffe signe une cuisine à la fois gourmande et personnelle. À déguster dans un décor champêtre, la salle à manger étant pleine de végétation, dès la mi-septembre.

Arboré, Hôtel Royal Madeleine, 29 rue de l’Arcade, 75008 Paris. https://www.hotelroyalmadeleine.com/restauration/

Braise, la chaleur du feu de bois

Sous-chef de Substance pendant quatre ans, Sylvain Courivaud se lance dans l’aventure avec Braise, aidé du restaurateur Stéphane Manigold (à la tête du groupe Eclore, dont font partie Substance, Granite, Contraste, Bistrot Flaubert, Maison Rostang…) et du chef étoilé Matthias Marc (Substance).

Dès le 1er septembre, Sylvain Courivaud remettra au goût du jour la cuisson au feu de bois. Viandes, poissons, légumes, tout y passera, dès l’entrée et ce jusqu’au dessert ! L’aperçu de la carte nous fait déjà frémir : caille au barbecue et laitue braisée ; rouget portefeuille grillé et anguille fumée ; chocolat et émulsion de fromage de brebis fumé… On en tremble d’impatience !

Braise, 19 rue d’Anjou, 75008 Paris. @braise.paris sur Instagram.

Séveste, acte deux

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Séveste (@seveste_paris)

On a découvert ce restaurant au début de l’été et on a adoré. Table du Théâtre de l’Atelier, Séveste nous livre une terrasse pleine de charme qui a rythmé nos soirées estivales dans un cadre bucolique à Montmartre. Les frères Flocon, déjà plébiscités pour leur bistrot éponyme de la rue Mouffetard, nous promettent pour Séveste un deuxième acte glamour et chic façon speakeasy, cette fois-ci en intérieur. On attend avec impatience son lancement prévu bientôt !

Séveste, ​​1 place Charles Dullin, 75018 Paris. seveste-paris.com

Passionné, antigaspi jusqu’à la racine

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Passionne (@passionne.paris)

Autre adresse que l’on a pu découvrir cet été, Passionné nous a étonné au travers de sa « carte blanche » en cinq et sept temps. Derrière les fourneaux, le chef Satoshi Horiuchi assume son penchant pour les légumes de saison, mais pas seulement (filet mignon de veau et carottes en deux façon ; filet de turbot de ligne meunière et risotto à l’épeautre, asperges blanches sautées ; filet de bœuf rôti et pommes de terre, tuiles au poivre vert…).

Ce qui nous a le plus marqué, c’est sa vision responsable de la cuisine française. D’abord au regard de son « respect immodéré pour les petits producteurs et leurs produits » qu’il aime travailler « dans leur intégralité, jusqu’à la racine, jusqu’à l’os ». Mais aussi à la lecture de ses collaborations, notamment avec Bottes en ville, défenseur d’une agriculture raisonnée voire bio, et Hydropousse, ferme verticale au beau milieu de Paris. Une approche verte qui n’est pas pour nous déplaire !

Passionné, 17 rue Bergère, 75009 Paris. restaurantpassionne.com

Lire aussi : Les restaurants méditerranéens pour oublier la rentrée

Partager cet article

A lire aussi