Six sportives pour les sommets

Infrarouge / Lifestyle  / Six sportives pour les sommets

Six sportives pour les sommets

L’horlogerie aime la neige, la montagne et les sommets. Cette attirance provient certainement de ses origines helvètes multiséculaires. Notre sélection réunit des garde-temps qui ont cet univers gelé et blanc pour inspiration.

 

Elles sont mariées l’une à un skieur, l’autre à un aventurier, une troisième à un sommet alpin… Elles sont solides pour s’adapter aux conditions parfois sévères de ce petit monde ouaté. Elles sont également endurantes pour supporter les chocs des descentes à ski ou les secousses des balades en traîneau tracté par une meute de chiens huskies… Elles sont enfin chics quand elles se retrouvent, le soir venu, confortablement installées dans un chalet cosy.

Alpina

Cette solide montre sportive en acier de 44 millimètres est antimagnétique, antichoc, étanche et inoxydable. Elle s’adapte aussi bien à la pratique de l’alpinisme, du ski ou de la plongée dans les lacs d’altitude. Elle accompagne Victor Muffat-Jeandet, skieur français médaillé de bronze au combiné alpin des JO 2018 de Pyeongchang en Corée du Sud.

Alpina Alpiner 4 Automatique, 1 250 €.

Rolex

Son nom à lui seul est déjà tout un programme. Amie des aventuriers depuis des décennies, elle a, entre autres, accompagné l’alpiniste de haute altitude américain Ed Viesturs dans sa conquête des plus redoutables sommets de la planète. Profondément revisitée en 2011, l’Explorer II reçoit notamment un boîtier élargi de 42 millimètres et propose toujours l’indication d’un second fuseau horaire.

Rolex Oyster Perpetual Explorer II, 7 450 €.

Anonimo

Cette montre ne craint ni les vrilles ni les take-off, pas plus que les hélicoptères, les air bumps, ou les loops. Normal, l’Anonimo Nautilo Bianco est partenaire de la Nendaz Freeride, l’une des compétitions de ski acrobatique les plus réputées, qui a lieu en mars à Nendaz, charmante station du Valais suisse. Cet imposant garde-temps sportif, qui arbore l’élégant boîtier « coussin » caractéristique du style Anonimo, a reçu cette année un cadran blanc comme neige.

Anonimo Nautilo Bianco, 2 090 €.

Michel Herbelin

Aurélien Ducroz est un talentueux skieur-skipper français. Double champion du monde de ski freeride, il est ambassadeur de la marque horlogère familiale installée à Charquemont et porte le chronographe Newport, montre emblématique de la maison, en 43,5 millimètres de diamètre. Ce modèle doté d’un bracelet blanc neige est édité en série limitée à 100 exemplaires.   

Michel Herbelin Newport Chronographe Automatique Régate, 2 490 €.

Richard Mille

C’est l’une des montres les plus légères de l’horlogerie contemporaine : elle ne pèse que 32 grammes, bracelet compris. Son boîtier extra-plat en carbone NTPT et quartz TPT lui garantit, malgré son épaisseur de 7,8 millimètres, une grande résistance aux chocs. Elle accompagne dans ses descentes le skieur français Alexis Pinturault, champion du monde 2019 de combiné.

Richard Mille RM 67-02 Extra Flat Alexis Pinturault, 140 000 €.

Chopard

La famille Scheufele, propriétaire de Chopard depuis 1963, est passionnée par la montagne et les Alpes. La nouvelle Alpine Eagle s’inspire du Piz Roseg, une impressionnante dent du canton des Grisons en Suisse, qui flirte avec les 4 000 mètres d’altitude. Ce garde-temps pare son boîtier de 41 millimètres, à bracelet intégré, d’un acier très résistant et lumineux, le Lucent Steel A223, aussi riche et complexe que l’or.

Chopard Alpine Eagle , 12 200 €.

À découvrir également